1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Lyon : pourquoi il ne faut pas trop attendre Nabil Fekir
2 min de lecture

Lyon : pourquoi il ne faut pas trop attendre Nabil Fekir

DÉCRYPTAGE - Sept mois après sa grave blessure au genou et à quelques semaines de la liste de Didier Deschamps pour l'Euro, Nabil Fekir fait son retour au sein du groupe de l'OL pour affronter Montpellier.

Nabil Fekir et Corentin Tolisso le 29 août 2015
Nabil Fekir et Corentin Tolisso le 29 août 2015
Crédit : AFP/J.F.Monier
Thomas Duplan & AFP

C'est une bonne nouvelle pour l'Olympique Lyonnais. Nabil Fekir pourrait faire son grand retour sur les pelouses de Ligue 1 à Montpellier, en ouverture de la 33e journée vendredi 8 avril. L'attaquant international français avait été victime d'une rupture du ligament croisé antérieur, le 4 septembre à Lisbonne, pour sa première titularisation (5 sélections) avec l'équipe de France.

Le joueur, qui a repris la compétition avec la réserve, est engagé dans une folle course contre la montre pour tenter d'accrocher le dernier wagon avec l'équipe de France pour l'Euro 2016. Montpellier s'annonce donc comme une étape importante, pour lui, les Bleus, mais aussi pour l'OL. Pourtant, le club de Jean-Michel Aulas aurait tort de précipiter son retour. Après une grave blessure comme celle qu'il a subie, un retour trop précipité pourrait entraîner un risque de rechute.

Il ne reste que six journées de championnat

Alors qu'il ne reste qu'à peine six matches de championnat à Nabil Fekir pour retrouver son meilleur niveau, dans une équipe où la concurrence est forte en attaque (Ghezzal, Cornet, Valbuena),l'OL tourne en ce moment à plein régime.Difficile donc pour Bruno Génésio de modifier son onze titulaire. Avec le retour de blessure de Mathieu Valbuena, c'est un casse-tête de plus pour l’entraîneur rhodanien.

Surtout au vu des ambitions des Lyonnais, lancés dans un sprint final derrière Monaco, avec pour objectif en cette fin de saison d'obtenir le gain de la 2e place du classement, synonyme de qualification direct pour la phase de groupe de la Ligue des champions.

L'Euro en ligne de mire

À lire aussi

Le défi est grand pour Nabil Fekir et doit être relevé, sans quoi il ne pourra pas prétendre être parmi les 23 de l'équipe de France à l'Euro. Mais son entraîneur, Bruno Genesio, appelle à "la prudence et l'indulgence". "On ne revient pas, comme ça, d'un tel arrêt après une grosse blessure avec trois buts par match. Il ne faut pas s'attendre à ce qu'il soit le sauveur", prévient-il.

Les six rencontres à venir en Ligue 1 paraissent bien peu pour être au meilleur niveau et convaincre le sélectionneur Didier Deschamps. Surtout que son coéquipier Alexandre Lacazettequi vient de marquer ses quinzième et seizième buts en championnat à Lorient, revient en forme. Mais si la concurrence est forte en attaque à Lyon, elle l'est certainement encore plus chez les Bleus. 

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire