2 min de lecture Atlético de Madrid

L'Atletico rejoint le Real pour une finale historique 100% madrilène le 24 mai

COMPTE-RENDU - L'Atletico Madrid s'est qualifié pour la finale de la Ligue des champions en s'imposant (3-1) à Chelsea (0-0 à l'aller), mercredi 30 avril.

Diego Costa, attaquant de l'Atletico Madrid, et son entraîneur, Diego Simeone
Diego Costa, attaquant de l'Atletico Madrid, et son entraîneur, Diego Simeone Crédit : AFP/A.Dennis
Gregory Fortune
Gregory Fortune
Journaliste RTL

Madrid règne sur l’Europe du football. Pour la première fois dans l’histoire de la Ligue des champions, une finale opposera deux clubs d’une même ville le samedi 24 mai prochain à Lisbonne. 

Jusqu’à présent, quatre finales avaient opposé deux équipes d'une même nation (Real Madrid-Valence en 2000, Juventus-AC Milan en 2003, Manchester United-Chelsea en 2008 et Borussia Dortmund-Bayern Munich en 2013). L’Espagne réussit donc pour la deuxième fois à placer deux de ses clubs au sommet du football continental. Au Portugal, la fête sera 100% ibérique, dans une sorte de finale de Coupe d’Espagne.

Torres a pourtant ouvert le score pour les "Blues"

Au lendemain de la démonstration d’efficacité donnée par le Real Madrid au Bayern à Muncih, l’Atletico s’est pourtant retrouvé en fâcheuse posture quand Fernando Torres, l’ancien "Colchonero", a ouvert le score pour Chelsea (36e minute). Le plan de José Mourinho, qui avait décidé d’aligner le défenseur César Azpilicueta au poste de milieu gauche, semblait alors fonctionner à merveille. Comme très souvent. Mais le "Special One" allait vite déchanter, puis faire la moue. Ce qui avait fonctionné contre le PSG en quarts de finale retour ne s’est pas reproduit. Chelsea a même sévèrement pris l’eau.

L’Atletico a d’abord égalisé en toute fin de première période, par Adrian (44e), se retrouvant en position de qualifié pour la première fois dans cette opposition. Peu après le retour des vestiaires, la partie penchait en faveur des hommes de Diego Simeone, grande révélation de la saison parmi les techniciens. À l’heure de jeu, Diego Costa obtenait puis transformait avec sang-froid un penalty concédé par Samuel Eto’o, tout juste entré en jeu (60e). 12 minutes plus tard, Arda Turan corsait un peu plus l’addition pour des "Blues" dépassés.

L'Atletico en finale 40 ans après

40 ans après sa finale perdue face au Bayern Munich (4-0) à Bruxelles, l’Atletico Madrid va donc regoûter à une finale de Ligue des champions (à l’époque la Coupe d’Europe des clubs champions). Ce sera donc face au Real de Cristiano Ronaldo, Gareth Bale et Karim Benzema, entre autres. 

Les hommes de Carlo Ancelotti, en quête de cette fameuse "decima", la 10e C1 du club merengue, seront favoris au coup d’envoi. Mais cette équipe 2013-2014 de l’Atletico, qui n’avait que 33% de chances de qualification sur le papier à Stamford Bridge, semble bien capable de déjouer tous les pronostics.

>
Chelsea-Atletico Madrid : 1-3
La rédaction vous recommande
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Atlético de Madrid Ligue des champions Chelsea
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7771600698
L'Atletico rejoint le Real pour une finale historique 100% madrilène le 24 mai
L'Atletico rejoint le Real pour une finale historique 100% madrilène le 24 mai
COMPTE-RENDU - L'Atletico Madrid s'est qualifié pour la finale de la Ligue des champions en s'imposant (3-1) à Chelsea (0-0 à l'aller), mercredi 30 avril.
https://www.rtl.fr/sport/football/ligue-des-champions-l-atletico-madrid-rejoint-le-real-madrid-en-finale-24-mai-apres-sa-victoire-3-1-a-chelsea-7771600698
2014-04-30 22:38:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/leDTAPHmrw8Xby2hHdi2Hg/330v220-2/online/image/2014/0430/7771600691_diego-costa-attaquant-de-l-atletico-madrid-et-son-entraineur-diego-simeone.jpg