1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Ligue 2 : Sochaux bientôt racheté par une entreprise de Hong Kong ?
1 min de lecture

Ligue 2 : Sochaux bientôt racheté par une entreprise de Hong Kong ?

L'entreprise hongkongaise Tech Pro Technology Development est en pourparlers avec FC Sochaux pour la reprise du club.

Les supporters du FC Sochaux le 17 mai 2014 (archives)
Les supporters du FC Sochaux le 17 mai 2014 (archives)
Crédit : SEBASTIEN BOZON / AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

Si le PSG appartient à un prince qatari, l'AS Monaco à un oligarque russe, le FC Sochaux pourrait bientôt être la propriété d'une entreprise de Hong Kong. La société Tech Pro Technology Development a annoncé ce mardi 17 février qu'elle était e pourparlers avec le club franc-comtois, descendu en Ligue 2 la saison dernière.

"Des pourparlers sont en cours" mais aucun accord n'a encore été trouvé, a déclaré à Andrea Leung, collaboratrice du P-DG de l'entreprise cotée à Hong Kong et qui produit des systèmes d'éclairage LED Li Wing-sang.

66 saisons consécutives en Ligue 1 avant la chute

Créé en 1928 sous l'impulsion de Peugeot, le club de Sochaux-Montbéliard est l'équipe française affichant la plus grande longévité au sein de l'élite avec 66 saisons consécutives, jusqu'à sa relégation en L2 l'an dernier. 

Double champion de France (1935 et 38), double vainqueur de la Coupe de France (1937 et 2007) et vainqueur de la Coupe de la Ligue en 2004, le FCSM est également demi-finaliste de la Coupe de l'UEFA (1981).

Le football européen, nouvelle tendance chez les milliardaires chinois

À lire aussi

Les groupes ou milliardaires chinois manifestent un intérêt croissant pour le football européen. La Chine fait figure de géant dans le monde du sport mais reste un nain dans cette discipline. De nombreux joueurs de niveau moyen ou en fin de carrière évoluent dans les clubs chinois et des investisseurs cherchent à s'inviter au capital des clubs du Vieux continent.

Le magnat Wang Jianlin, patron du groupe Wanda, est le premier à y parvenir en devenant actionnaire de l'Atletico Madrid à hauteur de 20%. L'accord annoncé fin janvier va permettre d'apporter 45 millions d'euros au club madrilène qui connaît des difficultés financières depuis plusieurs années.

En 2012, l'Inter Milan avait fait état d'un accord portant sur l'entrée au capital d'un groupe d'investisseurs chinois, mais quelques mois après, l'Indonésien Erick Thohir avait pris le contrôle du club.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/