1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Les Girondins de Bordeaux "choqués et déçus" par Poko qui fume une chicha avec le maillot de l'OM
1 min de lecture

Les Girondins de Bordeaux "choqués et déçus" par Poko qui fume une chicha avec le maillot de l'OM

Le joueur s'est affiché sur les réseaux sociaux avec un maillot de l'OM et en fumant la chicha. Ce qui n'a pas plus aux supporters et aux dirigeants.

Andre Biyogo Poko, le milieu Gabonais des Girondins de Bordeaux
Andre Biyogo Poko, le milieu Gabonais des Girondins de Bordeaux
Michael Ducousso & AFP

La chicha et les réseaux sociaux ne font pas bon ménage chez les footballeurs. Après l'affaire Serge Aurier, c'est au milieu bordelais André Poko d'en faire les frais. D'autant que le joueur gabonais ne se contente pas de fumer entre amis, il fume en portant le maillot de l'OM, le rival historique.

L'image publiée sur Snapchat dans la nuit de samedi à dimanche 15 mai a profondément déplu aux supporters girondins et au club qui pourrait prendre des sanctions. Il faut dire que le bordelais a non seulement abandonné le scapulaire mais il semble en plus bien serein quelques heures après la défaite de son club face à Caen (0-1). Alors forcément, les supporters l'ont mal pris et l'ont dénoncé au club. Dans un communiqué, le FCGB s'est déclaré "choqué et déçu du comportement d'André Poko" et prévient que "des mesures indispensables seront prises vis-à-vis de tous les membres qui ne respectent pas l'institution FC Girondins de Bordeaux".

Il porte le maillot de son compatriote Mario Lemina

De son côté, le joueur cité dans le même communiqué, a tenu à "s'excuser auprès du club et des supporters". Mais l'histoire a pris une tournure peut-être excessive pour le pauvre joueur qui ne faisait que rendre hommage à son amis gabonais Mario Lemina en portant un maillot qu'ils avaient échangé après un match. Quant à la chicha, si elle n'est pas recommandée dans le régime des athlètes, ce n'est pas une nouveauté dans le monde du sport.

Le club indique en tout cas "prendre acte" et la direction "attend d'avoir des explications du joueur et de décider d'éventuelles sanctions". L'international gabonais, Poko, 23 ans, évolue au sein des Girondins depuis août 2011 et est sous contrat jusqu'en juin 2017. Jusqu'à preuve du contraire, il ne devrait donc pas porter le maillot phocéen l'an prochain.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/