1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Le président du PSG Nasser Al-Khelaïfi tacle son homologue lyonnais Jean-Michel Aulas
1 min de lecture

Le président du PSG Nasser Al-Khelaïfi tacle son homologue lyonnais Jean-Michel Aulas

Jean-Michel Aulas, président de l'Olympique Lyonnais, a été recadré par Nasser Al-Khelaïfi, dirigeant du PSG, pour ses nombreuses déclarations.

Nasser Al-Khelaifi en juillet 2013
Nasser Al-Khelaifi en juillet 2013
Crédit : AFP/ K.Tribouillard
Julien Absalon
Julien Absalon

Jean-Michel Aulas n'est plus seulement dans le collimateur de Vincent Labrune. Les nombreuses commentaires du président de l'Olympique Lyonnais à travers les médias et son compte Twitter lui ont également valu de s'attirer les foudres de Nasser Al-Khelaïfi. Ce dernier a en effet recadré son homologue lyonnais, selon des propos rapportés par le quotidien L'Equipe du vendredi 17 avril.

La veille, lors du conseil d'administration de la Ligue de football professionnel (LFP), où siègent les deux hommes, le dirigeant qatari aurait ainsi lancé à Aulas : "Est-ce que vous me voyez parler des autres clubs ? Est-ce normal ? Est-ce le mode de fonctionnement ? Je ne comprends pas".

Aulas réagit sur Twitter

Pour se défendre, Jean-Michel Aulas aurait alors mis en avant son ancienneté de 28 ans à la tête de l'OL. Une réponse qui n'a visiblement pas satisfait Nasser Al-Khelaïfi, qui aurait répliqué : "Le PSG ne critique jamais les autres clubs, les autres clubs non plus. Seul vous, vous permettez cette attitude. Laissez-nous faire avancer le PSG comme on le souhaite".

En réaction à la publication de cet échange musclé par le quotidien sportif, Jean-Michel Aulas, suspendu de fonctions officielles durant deux matches à cause de critiques envers l'arbitrage, a utilisé Twitter comme à son habitude pour dénoncer "de tels procédés qui montrent combien il est important de dénoncer les forces obscures qui veulent imposer leur loi".

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/