1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Le journal de 12h30 - Terrain envahi à Lille : 9 interpellations
1 min de lecture

Le journal de 12h30 - Terrain envahi à Lille : 9 interpellations

Neuf personnes ont été placées en garde à vue jeudi matin dans le cadre de l'enquête sur l'envahissement du terrain à Lille samedi par des supporters au stade Pierre-Mauroy

Des centaines de supporters lillois ont envahi le terrain à l'issue du match Lille-Montpellier, samedi 10 mars 2018
Des centaines de supporters lillois ont envahi le terrain à l'issue du match Lille-Montpellier, samedi 10 mars 2018
Crédit : FRANCOIS LO PRESTI / AFP
Le Journal de 12H30 du 13/03/2018
21:09
Christelle Rebière & Stéphane Carpentier

Cinq jours après l'agression de plusieurs joueurs de Lille sur la pelouse du stade par des supporters, les premières arrestations ont eu lieu. Neuf personnes ont été interpellées, dont des ultras. Ils ont été identifiés sur les images de vidéosurveillance du stade.

Parmi ces supporters on trouve un ancien dirigeant de la section ultra des DVE qui a clairement assumé l'envahissement du terrain, tout en condamnant une certaine violence. Sa compagne figure également parmi les suspects, elle pourrait avoir tenté de frapper un des joueurs sur la pelouse.

Ces neuf personnes ont été interpellées chez elles au petit matin par les hommes de la sûreté urbaine de Lille. Poursuivies pour "entrée sur une aire de jeu portant atteinte à la sécurité" provocation à la haine et à la violence", elles encourent une peine d'un an de prison et 15.000 euros d'amende.

À écouter également dans ce journal

Société - Les retraités sont appelés à manifester aujourd'hui. À Paris, le cortège partira de Montparnasse à 14h30, direction les Invalides. Ils protestent contre la hausse de la CSG et la baisse de leurs pensions.

À écouter aussi

Justice - David Hallyday et Laura Smet devaient réclamer jeudi au tribunal de Nanterre un droit de regard sur l'album posthume de leur père ainsi que le gel de son patrimoine, mais les enfants du rockeur ont demandé le renvoi de l'audience

Société - La délégation interministérielle à la prévention et à la lutte contre la pauvreté des enfants et des jeunes propose au gouvernement de mettre en place des petits-déjeuners gratuits pour les enfants scolarisés dans des écoles prioritaires

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/