2 min de lecture Pays-Bas

Johan Cruyff : qu'est-ce que le football total, inventé par le footballeur néerlandais ?

ÉCLAIRAGE - Johan Cruyff, décédé à l'age de 68 ans, a révolutionné le jeu avec son "football total", dont beaucoup d’entraîneurs s'inspirent encore aujourd'hui.

Johan Cruyff est resté une idole à Amsterdam et demeure un emblème du club hollandais
Johan Cruyff est resté une idole à Amsterdam et demeure un emblème du club hollandais Crédit : AFP
Thomas Duplan

"J'incarne une époque où le jeu offensif était synonyme de succès et où le plaisir était une notion fondamentale". Johan Cruyff, décédé jeudi 24 mars à 68 ans, restera à jamais lié à l'Ajax Amsterdam, avec qui il a tout simplement révolutionné le football dans les années 70. Johan Cruyff était déjà entraîneur du temps où il était joueur : à l'Ajax et avec les Pays-Bas, il échangeait énormément avec son mentor Rinus Michels. Et puis sur le terrain, avec des gestes et de la voix, il dirigeait déjà ses coéquipiers avec une vision tactique déjà bien affirmée. À une époque où les clubs italiens font fureur en se basant sur la catenaccio, une tactique basée sur la défense, le jeune Cruyff et son entraîneur Rinus Michels vont démontrer que l'offensive et la beauté du geste peuvent aussi conduire au succès.

Tout le monde attaque, tout le monde défend

Avec Michels, Cruyff incarne donc le football total. Pressing haut, vitesse de jeu, postes interchangeables. Il bouscule les stéréotypes de l'époque, met de la folie dans le jeu et mise sur la possession. "Si nous avons la ballon, les autres ne peuvent pas marquer", explique-t-il. Avec l'Ajax d'Amsterdam, il remportera la Coupe d'Europe des clubs champions en 1971, 1972, et 1973. Il devient également le premier joueur à remporter trois Ballons d'Or en 1971, 1973 et 1974. Aux côtés des Johan Neeskens, Ruud Krol, Arie Haan et Barry Hulshoff, il émerveille alors tous les amoureux du beau jeu. En 1973, il signe pour le club espagnol du FC Barcelone, alors entraîné par ... Rinus Michels. Ainsi va naître l'une des plus belles histoire d'amour du football, entre le joueur néerlandais et le club catalan. Après avoir notamment remporté le championnat en terminant invaincu dès sa première saison, il y revient dix ans plus tard, en 1988, avec un nouveau statut d'entraîneur et l'ambition de régénérer le football total.

Cruyff, un mentor pour Guardiola

Adepte du 4-3-3, il le transforme au Barça en 3-4-3. L'idée de base est toujours la même : proposer un football rapide, technique et tout en mouvement. Un système qu'il a déjà imposé à l'Ajax quand il en était l'entraîneur (1985-1988) et qui est toujours de mise aujourd'hui. Dans les équipes de jeunes, ce système est immuable. Et Frank de Boer, l'actuel entraîneur de l'équipe première, continue sur cette voie : "Johan a bâti un édifice que tous les entraîneurs lui ayant succédé tente de conserver". À Barcelone, la "Dream Team" va naître autour du mouvement perpétuel et la circulation de balle développés alors par Michael Laudrup, Ronald Koeman, Hristo Stoitchkov et un certain Pep Guardiola. Aucun autre que ce dernier n'aura réussi à mieux perpétuer l'héritage de Cruyff. Lorsqu'il a emmené le club catalan sur le toit de l'Europe de 2008 à 2011, le jeu prôné par Guardiola est bien sûr fortement inspiré de celui de son mentor et ne manquera pas de lui laisser un très bel hommage : "Cruyff a construit une cathédrale. Nous l'avons simplement préservée".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Pays-Bas Football FC Barcelone
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants