2 min de lecture Bayern Munich

Gifle de Ribéry sur Carvajal : le Français risque une suspension

DÉCRYPTAGE - Franck Ribéry a giflé un défenseur du Real Madrid mardi soir avec le Bayern Munich. Or, l'UEFA ne plaisante pas avec les écarts de conduite.

Franck Ribéry à la lutte avec Daniel Carvajal mardi 29 avril 2014 à Munich
Franck Ribéry à la lutte avec Daniel Carvajal mardi 29 avril 2014 à Munich Crédit : AFP/J.Macdougall
Sylvain Charley
Sylvain Charley et Gregory Fortune

Mardi soir, le Real Madrid a humilié le Bayern Munich (0-4) en demi-finale retour de Ligue des champions, et Franck Ribéry a particulièrement mal vécu cette déroute. 

Juste avant la pause, le Français a giflé le défenseur espagnol Daniel Carvajal, sans que les arbitres de la rencontre ne s'en aperçoivent, et donc le sanctionnent sur le coup. Mais "Francky" risque-t-il une sanction a posteriori ? C'est la question qui se posait mercredi 30 avril.

>
Ribéry gifle Carvajal

Il y a trois ans, Pinto avait pris trois matches

Dans ce cas précis, c'est la commission de visionnage de l'UEFA qui pourrait se saisir du dossier dans les jours à venir. Et il faut le savoir, l'UEFA ne plaisante pas avec les écarts de conduite. Il y a trois ans, par exemple, en demi-finale de Ligue des champions déjà, José-Manuel Pinto, le gardien du FC Barcelone, avait perdu ses nerfs et giflé l'un de ses adversaires. Il avait été suspendu trois matches, comme le prévoit le règlement européen.

Dans ce genre de dossiers, rappelons également que l'UEFA apprécie les mea culpa. Mais il semblerait que ce ne soit pour l'instant pas la stratégie de Franck Ribéry. Le Français a indiqué après la rencontre qu'il ne regrettait pas son geste et que la première claque avait été l'œuvre de Carvajal.

Pas inquiété pour le Mondial

À lire aussi
Neymar et Dybala, 2018 Mercato
Neymar, Dybala, Icardi... Ces dossiers chauds qui rythment la fin du mercato

On l'a compris, l'UEFA pourrait faire preuve de sévérité avec le natif de Boulogne-sur-Mer. Plus largement, que risquent les joueurs qui se conduisent mal sur le terrain ? Si un joueur provoque les supporters adverses, il risque au minimum un match de suspension. S'il insulte un arbitre, il risque trois matches au minimum. S'il triche, la barre monte à quatre rencontres. On atteint les 15 matches en cas de violence sur arbitre.

Enfin, sachez qu'en fonction de la gravité, ces sanctions peuvent être étendues à un championnat d'Europe ou à une Coupe du Monde. Mais que les supporters des Bleus soient tout de suite rassurés : Franck Ribéry ne risque une suspension que pour la prochaine Ligue des champions. Il portera bien le maillot des Bleus pendant le Mondial au Brésil si, bien entendu, Didider Deschamps fait appel à lui.

Service
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Bayern Munich Franck Ribéry Ligue des champions
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7771594654
Gifle de Ribéry sur Carvajal : le Français risque une suspension
Gifle de Ribéry sur Carvajal : le Français risque une suspension
DÉCRYPTAGE - Franck Ribéry a giflé un défenseur du Real Madrid mardi soir avec le Bayern Munich. Or, l'UEFA ne plaisante pas avec les écarts de conduite.
https://www.rtl.fr/sport/football/gifle-de-ribery-sur-carvajal-le-francais-risque-une-suspension-7771594654
2014-04-30 19:10:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/VrtavP-xXZ-qQGdACLP57w/330v220-2/online/image/2014/0430/7771594996_franck-ribery-a-la-lutte-avec-daniel-carvajal-mardi-29-avril-2014-a-munich.jpg