1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. France-Arménie : les Bleus s'imposent tranquillement à Nice, doublé pour Benzema
3 min de lecture

France-Arménie : les Bleus s'imposent tranquillement à Nice, doublé pour Benzema

COMPTE-RENDU - Les Bleus ont obtenu un troisième succès consécutif au terme d'un match maîtrisé (4-0).

La joie des Bleus contre l'Arménie le 8 octobre 2015
La joie des Bleus contre l'Arménie le 8 octobre 2015
Crédit : VALERY HACHE / AFP
Dorian Waymel

L'équipe de France s'est imposée sans forcer face à l'Arménie (4-0) jeudi 8 octobre à l'Allianz Riviera de Nice en match amical. Antoine Griezmann, Yohan Cabaye et Karim Benzema par deux fois, ont permis aux Bleus d'enchaîner un troisième succès consécutif.

Dès le début de match, les Bleus prenaient la maîtrise du ballon. Les Arméniens se retranchaient dans leur camp en cherchant le contre et résistaient aux premiers assauts Bleus, sans parvenir toutefois à franchir le milieu de terrain . La première situation était à mettre au profit de Yohan Cabaye, trouvé en retrait par Valbuena, mais sa frappé était détournée par un défenseur en corner (5e). Dans la foulée, un centre contré d'Évra n'était pas loin de surprendre Kasparov, attentif sur sa ligne (10e).

Dominateurs, les hommes de Didier Deschamps insistaient beaucoup sur les côtés, mais les nombreux centres étaient bien lus par la défense arménienne. Au milieu de terrain, Lassana Diarra régulait le jeu, et le Marseillais retrouvait vite ses marques sous le maillot Bleu, qu'il n'avait plus porté depuis août 2010. Mais sur sa première perte de balle, l'Arménie obtenait la meilleure occasion de ce début de match. En position très favorable dans la surface, Mkrtchyan, tout seul, manquait son centre vers son attaquant Sarkisov (20e).

Griezmann ouvre le score

De plus en plus précis dans leurs contres, les Arméniens obligeaient Sakho et Lloris à une intervention in extremis sur une belle ouverture en profondeur (26e). Les premières frappes cadrées côté français intervenaient à la demi-heure de jeu. Mais ni Karim Benzema (30e), ni Patrice Évra (32e) n'inquiétaient réellement Kasparov. En revanche, Antoine Griezmann venait concrétiser ce temps-fort à la suite d'un une-deux parfait avec Benzema. L'attaquant de l'Atetico Madrid trompait le gardien arménien entre les jambes en force du pied droit (1-0, 35e). Son sixième but en 21 sélections, lui qui n'avait plus trouvé le chemin des filets depuis novembre 2014 contre l'Albanie (1-1).

À lire aussi

À la pause, l'équipe de France possédait donc un but d'avance, mais n'avait pas su emballer la rencontre contre un adversaire très prudent. Le point faible des Bleus résidait toujours dans le dernier geste, et surtout dans le dernier centre, jamais dans le bon tempo en direction des attaquants. Au retour des vestiaires, toujours menée à un rythme tranquille, Yohan Cabaye trompait Kasparov d'une frappe enroulée à l'entrée de la surface (2-0, 55e). Efficace, l'ancien Parisien, sur la première occasion de la seconde période.

Doublé pour Benzema

Didier Deschamps profitait de cet avantage pour faire souffler ses cadres. Anthony Martial et Morgan Schneiderlin remplaçaient Mathieu Valbuena et Blaise Matuidi à l'heure de jeu. Guère inquiétée, la défense n'avait pas l'occasion d'être testée. Tranquillement, l'équipe de France allait prendre encore plus le large à la suite d'un doublé de Benzema, qui mettait ainsi fin à un an de disette. D'abord sur une tête smashée sur corner (3-0, 78e), puis sur un duel remporté contre Kasparov dans la foulée (4-0, 79e). Mais l'attaquant du Real Madrid devait céder sa place peu de temps après par précaution, après une douleur ressentie à la cuisse.

La fin de match se révélait difficile pour l'Arménie, dépassée physiquement. Antoine Griezmann manquait le doublé de peu à la suite d'un lob (84e) et les Bleus s'imposaient finalement 4-0 au terme d'un match bien maîtrisé. Prochain rendez-vous dimanche 11 octobre au Danemark pour la bande à Didier Deschamps.

Le calendrier de l'équipe de France :

11 octobre 2015 : Danemark - France (amical) 
13 novembre 2015 : France - Allemagne (amical) 
17 novembre 2015 : Angleterre - France (amical) 
25 mars 2016 : Pays-Bas - France (amical) 
29 mars 2016 : France - Russie (amical) 

Euro 2016 : tirage au sort des groupes de la phase finale à Paris le 12 décembre.

6 septembre 2016 : Biélorussie - France (qualifs Mondial-2018) 
7 octobre 2016 : France - Bulgarie (qualifs Mondial-2018) 
10 octobre 2016 : Pays-Bas - France (qualifs Mondial-2018) 
13 novembre 2016 : France - Suède (qualifs Mondial-2018) 
25 mars 2017 : Luxembourg - France (qualifs Mondial-2018) 
31 août 2017 : France - Pays-Bas (qualifs Mondial-2018) 
3 septembre 2017 : France - Luxembourg (qualifs Mondial-2018) 
6 septembre 2017 : Suède - France (qualifs Mondial-2018) 
7 octobre 2017 : Bulgarie - France (qualifs Mondial-2018) 
10 octobre 2017 : France - Biélorussie (qualifs Mondial-2018)  

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/