1 min de lecture FIFA

FIFA : "J'ai déjà vu un tirage au sort truqué", assure Sepp Blatter

RÉACTION - L'ancien président de la plus grande instance du football mondial a affirmé dans une interview à "La Nacion", quotidien argentin, avoir assisté à un tirage truqué.

Sepp Blatter le président de la Fifa le 15 mai 2015.
Sepp Blatter le président de la Fifa le 15 mai 2015. Crédit : FABRICE COFFRINI / AFP
Sébastien Martins

Ces derniers temps, Sepp Blatter n'a pas sa langue dans sa poche. L'ancien président de la FIFA a fait des révélations surprenantes dans une interview accordée au quotidien argentin La Nacion. Après avoir déclaré qu'il ne pensait pas être condamné pour corruption par la justice, le Suisse a avoué avoir déjà assisté à un tirage au sort truqué lors d'une compétition internationale en Europe.

À la question "peut-on truquer un tirage au sort d'un tournoi même si des millions de personnes sont en train de regarder ?", Sepp Blatter lâche une bombe en guise de réponse : "Oui et je l'ai vu de mes propres yeux". L'homme de 80 ans va plus loin dans ses propos : "C'était pour une compétition européenne. Une seule équipe a réussi à le faire, c'était du côté de l'Italie. Vous pouvez voir que les boules sont identifiables en les rendant chaudes ou froides. J'en ai été témoin".

Et comment une telle pratique est-elle possible et bien tout simplement en "mettant les boules dans le réfrigérateur juste avant le tirage au sort, et après, vous savez qui est qui" lâche Sepp Blatter dans l'interview. Une accusation grave. De son côté, il assure avoir "la conscience tranquille" et ne jamais avoir effectué de tirage au sort, contrairement à d'autres présidents.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
FIFA Corruption à la FIFA Sepp Blatter
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants