1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. FC Barcelone, Real Madrid, Atlético : forces et faiblesses des trois candidats au titre en Liga
3 min de lecture

FC Barcelone, Real Madrid, Atlético : forces et faiblesses des trois candidats au titre en Liga

DÉCRYPTAGE - À quatre journées de la fin du championnat d'Espagne 2015-2016, le Barça et ses deux rivaux madrilènes se tiennent en un point.

Qui sera sacré champion d'Espagne 2015-2016 ? Le Barça de Messi, l'Atlético de Griezmann ou le Real de Ronaldo ?
Qui sera sacré champion d'Espagne 2015-2016 ? Le Barça de Messi, l'Atlético de Griezmann ou le Real de Ronaldo ?
Crédit : SIPA
Gregory Fortune
Gregory Fortune

Après quatre matches sans succès et surtout trois défaites d'affilée, une première depuis 2003, le Barça s'est réveillé mercredi 20 avril. Et de quelle manière : les hommes de Luis Enrique ont passé un 8-0 à La Corogne, en Galice. À quatre journées de la fin du championnat d'Espagne, la situation reste toutefois la même au sommet du classement puisque l'Atlético et le Real Madrid ont également gagné, à Bilbao (0-1) et face à Villareal (3-0). Le FC Barcelone compte 79 points, comme le club de Griezmann, mais une meilleure différence de buts particulière (victoire 2-1 à Vicente Calderon comme au Camp Nou). Les hommes de Zinédine Zidane sont à une longueur. Le suspense va encore durer.

Pourtant, fin mars, l'affaire semblait pliée. Le Barça comptait respectivement neuf longueurs d'avance sur l'Atlético et dix sur le Real. L'équipe de Luis Enrique et son impressionnant trio Lionel Messi-Luis Suarez-Neymar fonçait à grandes enjambées sur son deuxième doublé championnat-Ligue des champions d'affilée. Et puis tout s'est enrayé. La série est à peine croyable pour l'ogre catalan : aucune victoire lors des quatre dernières rencontres sur la scène nationale, en plus d'une élimination dès les quarts de finale de Ligue des champions face à l'Atlético.

Ce cercle vicieux a précisément débuté le 20 mars à Villareal. Le FC Barcelone, invaincu depuis le 3 octobre, mène 2-0 à la pause à Villareal. Une dixième victoire de rang toutes compétitions confondues lui tend les bras. Mais le "sous-marin jaune" revient à 2-2, grâce à l'ancien de Ligue 1 Cédric Bakambu, puis à un but contre son camp de Jérémy Mathieu. Deux semaines plus tard, les partenaires d'Andres Iniesta ouvrent le score dans le Clasico face au Real. Mais Karim Benzema puis Cristiano Ronaldo inversent la tendance (1-2). Valence s'imposera au Camp Nou sur le même score dimanche 17 avril, huit jours après un revers (1-0) sur la pelouse de la Real Sociedad. trois défaites de rang : c'est du jamais-vu depuis 2003 en Catalogne.

Les 13e, 14e, 15e, 17e et 18e au programme du Barça

Dans le même temps, l'Atlético et le Real n'ont laissé aucun point en route et repris espoir. En regardant le verre à moitié plein, les Catalans peuvent toutefois se dire qu'ils ont encore leur destin en mains et que le calendrier proposé n'a rien d’effrayant sur le papier. Sont encore au programme d'ici au 15 mai les actuels 17e, 12e, 15e et 18e au classement, à savoir Gijon, le Bétis Séville, l'Espanyol Barcelone et Grenade, dans un enchaînement domicile/extérieur/domicile/extérieur.

À écouter aussi

L'obstacle Bilbalo (5e) franchit l'Atlético aura l'avantage de recevoir encore trois fois (Malaga 9e, Rayo Vallecano 16e, Celta Vigo 6e) pour un seul déplacement (Levante 19e). À l'inverse, le Real n'a plus qu'un match à Santiago Bernabeu après sa démonstration contre Villareal (4e). Ce sera lors de la 37e journée contre Valence (8e), en pleine bourre. Avant, les Merengue iront chez le Rayo (16e) et la Real Sociedad (10e), après à La Corogne 14e).

Mais à ce calendrier, les deux clubs de la capitale doivent ajouter les demi-finales aller et retour de Ligue des champions, qui leur prendront forcément de l'énergie, physique comme mentale. Les coéquipiers de Ronaldo se mesurent à Manchester City, ceux d'Antoine Griezmann au Bayern Munich. Jusqu'à l'avant-dernière journée de Liga, ils ont donc un match tous les trois jours en moyenne.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/