1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Euro 2016 : "Tous les voyants sont au vert" pour l'équipe de France, analyse Bixente Lizarazu
1 min de lecture

Euro 2016 : "Tous les voyants sont au vert" pour l'équipe de France, analyse Bixente Lizarazu

REPLAY - Le commentateur de RTL imagine les Bleus en demi-finale de l'Euro 2016, qui débute le 10 juin à Saint-Denis.

L'équipe de France de football pourrait s'unir encore plus autour de son sélectionneur attaqué
L'équipe de France de football pourrait s'unir encore plus autour de son sélectionneur attaqué
Crédit : FRANCK FIFE / AFP
Euro 2016 Tous les voyants sont au vert pour l'équipe de France, analyse Bixente Lizarazu
03:30
Jérôme Millagou & Ludovic Galtier

Le 4 juin, l'équipe de France de football jouait son dernier match de préparation avant l'Euro 2016, dont le coup d'envoi est prévu le 10 juin contre la Roumanie. Les Bleus de Didier Deschamps ont fait le plein de confiance en s'imposant 3-0 contre l'Écosse. Bixente Lizarazu, signature de RTL, livre sa première analyse de la rencontre et parle d'équipe de France "enthousiasmante". "Toujours aussi satisfaisant sur le plan de l'animation offensive : deux buts d'Olivier Giroud, Dimitri Payet excellent. L'entrée d'Anthony Martial a été très positive. Didier Deschamps  aura des difficultés à choisir trois joueurs parmi tous ces talents."

Pour le commentateur, N'Golo Kante, joueur du milieu de terrain, "a été brillant, véritablement brillant, très intelligent tactiquement. Le milieu de terrain était beaucoup plus équilibré en sa présence." Bixente Lizarazu loue aussi la solidité de la défense "même si elle a évolué face à des attaquants écossais assez fantomatiques."

Olivier Giroud n'a pas volé sa place de titulaire en équipe de France

Bixente Lizarazu, présentateur du "Club Liza" sur RTL

Avant l'entrée des Bleus dans la compétition, "tous les voyants sont au vert. Ceux qui avaient un examen de passage l'ont réussi. Je pense à la charnière centrale : Adil Rami, Laurent Koscielny, N'Golo Kanté et Olivier Giroud qui avait besoin de confiance ces derniers temps" qui a fait face à "des critiques injustes qui venaient probablement des supporters de Karim Benzema. Il n'a pas à payer la situation de Karim Benzema, Olivier Giroud. Il a marqué sur les cinq ou six derniers matches de l'équipe de France un but minimum. Il n'a pas volé sa place de titulaire en équipe de France. Critiquer Olivier Giroud, c'est aussi ne pas supporter l'équipe de France."

Le champion du monde 1998 imagine les Bleus "en demi-finale". "Je serai déçu si elle ne se qualifie pas pour la demi-finale. Et puis après pourquoi pas mieux !"

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

pub
pub
pub
pub
En Direct
/