2 min de lecture Euro 2016

Euro 2016 : Sissoko éclipse Payet, Kanté, Giroud et les autres Bleus

LE WEEK-END DES BLEUS - Un seul Français a trouvé le chemin des filets ce week-end en Angleterre : le milieu de Newcastle.

Moussa Sissoko samedi 16 avril 2016
Moussa Sissoko samedi 16 avril 2016 Crédit : Richard Lee/BPI/Shutter/SIPA
Gregory Fortune
Gregory Fortune
et AFP

Une fois n'est pas coutume, un seul Français a marqué ce week-end en Premier League. Et une fois n'est pas coutume, il s'agit de Moussa Sissoko, auteur de son premier but de la saison avec Newcastle lors de la précieuse victoire des Magpies face à Swansea (3-0). Encore présent dans le groupe de Didier Deschamps fin mars, le milieu polyvalent de 26 ans (36 sélections, un but), positionné comme meneur axial, a signé le but du break à la 82e minute après une partie de billard. À noter dans le camp d'en face l'entrée en jeu de Bafétimbi Gomis à la 71e à la place d'un autre ancien de Ligue 1, André Ayew.
À Leicester, dans le match au sommet de cette 34e journée, Dimitri Payet n'a donc pas eu sa vista habituelle avec West Ham (2-2). D'abord ailier gauche puis repositionné à droite, l'ancien Marseillais s'est montré peu utile dans le jeu, un peu plus sur coups de pied arrêtés mais n'a pas cadré un coup franc bien placé (78e). Il a même été averti (42e) pour une faute alors qu'il défendait dans son camp. En face, N'Golo Kanté a livré deux matches en un. D'abord très volontaire et près de Vardy, auquel il a d'ailleurs délivré une passe décisive (18e), l'ancien Caennais a ensuite bouché les trous une fois l'attaquant anglais exclu (56).
La rencontre entre Arsenal et Crystal Palace (1-1) proposait un autre affrontement entre Bleus : Olivier Giroud et Laurent Koscielny face à Yohan Cabaye. Le premier, encore remplaçant, est entré à la 75e minute pour se créer une petite occasion de la tête trois minutes plus tard. Le deuxième n'est pas impliqué sur l'égalisation de Bolasie (81e) après l'ouverture du score de Sanchez (45e). Le troisième a fait le dos rond, se contentant le plus clair du temps de naviguer dans son camp pour tenter d'enrayer la domination des Gunners. Offensivement, retenons un coup franc intéressant, même si Wickham n'a pu cadrer sa tête (45e).  

Schneiderlin très utile pour Manchester United

Dans les rangs de Liverpool, Mamadou Sakho était remplaçant après ses efforts déployés trois jours plus tôt en Europa League. Le défenseur central est entré à la 67e minute à Bournemouth (victoire 2-1 des Reds). Au plus fort de la poussée adverse, il a été dominé facilement par Joshua King, qui a fini par réduire le score (93e). Bacary Sagna est également entré peu après l'heure de jeu lors du succès de Manchester City à Chelsea, pour une fin de match tranquille. Titulaire, Eliaquim Mangala n'a eu du boulot qu'en début de match.

Enfin, Morgan Schneiderlin s'est montré très utile pour Manchester United, lors du succès contre Aston Villa (1-0), autant pour assurer une domination sans partage dans l'entre-jeu que pour protéger l'essentiel face aux rares attaques des visiteurs. Il a ainsi bloqué parfaitement, d'un tacle désespéré un tir de Jordan Ayew (45e). C'est encore lui qui a repoussé le danger après un tir sur le poteau (85e). En revanche, ses corners ont été imprécis. Remplaçant, Anthony Martial est entré en jeu, en tant qu'attaquant axial, à la 76e minute, sans avoir l'occasion de faire grand-chose. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Euro 2016 Équipe de France de football Angleterre
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants