1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Euro 2016 : Cabaye, Kanté, Schneiderlin... Qui remplacera Lassana Diarra ?
3 min de lecture

Euro 2016 : Cabaye, Kanté, Schneiderlin... Qui remplacera Lassana Diarra ?

DÉCRYPTAGE - Le forfait de Lassana Diarra oblige Didier Deschamps à se creuser la tête pour savoir qui jouera devant la défense. Un choix qui influera sur le jeu de l'équipe dans son ensemble.

Yohan Cabaye sous le maillot de l'équipe de France, le 14 novembre 2014
Yohan Cabaye sous le maillot de l'équipe de France, le 14 novembre 2014
Crédit : AFP
Ryad Ouslimani
Ryad Ouslimani

Cela fait plusieurs mois que les fans de l'équipe de France étaient soulagés. Le retour en grâce de Lassana Diarra offrait aux Bleus cette "sentinelle" devant la défense qui sécurisait l'axe défensif et donnait une bonne première rampe de lancement à l'attaque. Mais le milieu de terrain de l'OM a dû déclarer forfait sur blessure et voilà Didier Deschamps obligé de trouver une autre solution. Aujourd'hui, Yohan Cabaye, N'Golo Kanté et Morgan Schneiderlin sont les joueurs appelés à remplir le vide laissé par "Lass", avec des profils différents et donc une répercussion directe sur le jeu des Bleus.


Plutôt offensif, plus sûr techniquement, plus dynamique, moins physique mais plus expérimenté, chacun apportera son style mais pas forcément la stabilité défensive offerte par un Lassana Diarra taillé pour ce poste longtemps occupé par des joueurs n'en maîtrisant pas tous les aspects. 

Cabaye, l'expérimenté inadapté au rôle

Ses points forts - Il occupe le poste au sein du milieu de terrain depuis deux ans et l'arrivée de Deschamps au poste de sélectionneur. Doté d'une belle technique et d'une frappe de balle redoutable, sa qualité de passes et de relance est un atout fort. Habitué du groupe France, il a déjà ses automatismes avec une majeure partie de l'équipe. Il n'avait perdu sa place qu'avec l'arrivée de Lassana Diarra dans le groupe. 

Ses points faibles - Il ne joue pas à ce poste et ne s'y sent pas à l'aise. En club, Yohan Cabaye évolue plus haut dans le milieu de terrain et jouit de plus de libertés. Il n'a pas ses repères devant la défense et n'a sans doute pas le bagage physique ni les réflexes pour ratisser les ballons et couvrir les montées des uns et des autres. Autre souci, Cabaye fait des saisons moyennes, que ce soit au PSG auparavant ou à Crystal Palace cette année.

À lire aussi

Va-t-il jouer ? - Oui, du moins sans doute et au début. Didier Deschamps est quelqu'un de fidèle et surtout, il sait ce que vaut Cabaye sur un gros tournoi depuis la Coupe du monde. De plus, il a été aligné à de nombreuses reprises durant les dernières mises en place. Mais en cas de grosses performances de ses adversaires, il pourrait perdre sa place par la suite. 

N'Golo Kanté, le challenger crédible en titulaire

Ses points forts - Il a trois poumons. Il est l'une des révélations de la saison de Premier League avec le surprenant champion Leicester. Son volume de jeu a impressionné l'Angleterre, multipliant les kilomètres et les remontées de balle. Rapide, doué techniquement et surtout capable d'aller chercher les ballons dans les pieds adverses, il est un joueur "box to box", capable de stopper une attaque adverse et soutenir celle de son équipe. 

Ses points faibles - Son seul point faible réel est le fait qu'il ne joue pas dans cette configuration en club. Dans le 4-2-3-1 de Leicester il sont deux devant la défense, il n'a donc pas de repères dans cette position pourtant stratégique. Son jeu long reste aussi une interrogation pour le moment. 

Verdict - Il ne sera peut-être pas titulaire d'entrée de jeu. Non pas par manque de qualité mais par manque de connaissances du poste au très haut niveau. Il doit jouer plus de rencontres dans cette équipe et dans cette position. Deschamps lui donnera un maximum de temps jeu quand il le pourra pour accélérer la progression. Pas sûr qu'il ne soit pas plus qu'un challenger au fur et à mesure de la compétition. Sa qualité défensive et son abattage pourraient devenir indispensables. 

Morgan Schneiderlin, le miraculé opportuniste

Ses points forts - C'est un joueur complet, physique et technique. Plus grand que les deux autres concurrents à ce poste, il n'en demeure pas moins très actif et capable de développer un gros volume de jeu. Présent sur coups de pieds arrêtés défensifs et offensifs, il offre aussi une belle capacité à orienter le jeu et à percuter. Lui aussi a un profil "box to box". 

Ses points faibles - Il joue peu depuis depuis qu'il est à Manchester United et surtout il n'évolue pas à ce poste. Plus à l'aise à deux ou plus haut sur le terrain, il n'est pas un spécialiste du rôle de "sentinelle". Autre problème, il dispose de peu de références au haut niveau. De plus, il n'était que réserviste avant d'être rappelé à la suite du forfait de Diarra

Verdict - Il n'a presque aucune chance de venir bousculer la hiérarchie des titulaires. Il n'est "qu'un" appelé de dernière minute et sort d'une saison compliquée avec Manchester United. Pragmatique, Didier Deschamps lui donnera sa chance s'il voit qu'il peut apporter un plus à l'équipe. 

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/