1 min de lecture Olympique de Marseille

Démission de Marcelo Bielsa : l'OM "refuse de soumettre à la loi d'un seul homme"

L'Olympique de Marseille a publié un communiqué sur son site internet dans lequel il considère que Marcelo Bielsa "place ses intérêts personnels bien au-dessus de ceux de l'institution".

Le centre d'entraînement de l'Olympique de Marseille, le 9 août 2015
Le centre d'entraînement de l'Olympique de Marseille, le 9 août 2015 Crédit : BERTRAND LANGLOIS / AFP
Julien Absalon
Julien Absalon
Journaliste RTL

Les réactions continuent de tomber au lendemain de la démission de Marcelo Bielsa de ses fonctions d'entraîneur de l'Olympique de Marseille. Après la déclaration à chaud de Vincent Labrune qui s'est dit "abasourdi", la direction du club a publié un communiqué sur son site internet, ce dimanche 9 août, et dans lequel l'Argentin n'est pas épargné.

L'OM assure ainsi avoir "tout fait pour offrir au club les services d'un coach à la hauteur de cette responsabilité". Le club se montre toutefois très critique avec la décision de son ex-entraîneur : "l'OM ne peut en aucun cas être prisonnier des exigences de quelqu'un qui place ses intérêts personnels bien au-dessus de ceux de l'institution". Le "board" n'est pas plus tendre dans la suite de son texte lorsqu'il indique : "l'Olympique de Marseille est animé par des valeurs uniques et possède une histoire suffisamment riche pour refuser de se soumettre à la loi d'un seul homme".

Pour conclure, et alors qu'il doit se mettre à la recherche d'un nouvel entraîneur, le club se montre optimiste. La propriétaire russe Margarita Louis-Dreyfus, dont le nom de l'avocat a été cité dans la lettre de démission de Marcelo Bielsa, et la direction du club "vont évidemment prendre dans les prochains jours toutes les mesures nécessaires pour permettre à l'OM de vivre une saison à la hauteur de ses espérances".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Olympique de Marseille Marcelo Bielsa Vincent Labrune
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants