1. Accueil
  2. Sport
  3. Football
  4. Coupe de la Ligue : Paris s'impose difficilement face à Saint-Étienne, Lyon, Marseille et Bordeaux qualifiés
2 min de lecture

Coupe de la Ligue : Paris s'impose difficilement face à Saint-Étienne, Lyon, Marseille et Bordeaux qualifiés

COMPTE-RENDU - Le PSG, tenant du titre, s'est qualifié pour les quarts de finale de la Coupe de la Ligue, au même titre que Bordeaux, Marseille et Lyon plus tôt dans la journée.

Le match de Coupe de la Ligue entre le PSG et l'AS Saint-Étienne, le 16 décembre 2015
Le match de Coupe de la Ligue entre le PSG et l'AS Saint-Étienne, le 16 décembre 2015
Crédit : AFP
Julien Quelen
Julien Quelen

Après la qualification de Bordeaux face à Monaco (3-0), celle de l'Olympique de Marseille (3-2 face à Bourg-en-Bresse) et celle de Lyon (2-1 face à Tours), le PSG remettait son titre en jeu au Parc des Princes face à l'AS Saint-Étienne. Avec une équipe remaniée, à l'image d'un Salvatore Sirigu ovationné par l'enceinte parisienne, le champion en titre n'a pas montré l'aisance technique habituelle, mais a tout de même prouvé, une fois de plus, sa supériorité. 

Le milieu remanié de Laurent Blanc, composé de Benjamin Stambouli, d'Adrien Rabiot et de Marco Verratti, a peiné à mettre du rythme en première période face à un bloc stéphanois bien organisé. Au cours du premier acte, une seule action a réellement réveillé les tribunes, provoquant un tonnerre d'applaudissements. Zlatan Ibrahimovic, à la réception d'un ballon de Lavezzi repoussé par la défense des Verts, a claqué un superbe ciseau acrobatique sur la barre transversale. 

Le double changement décisif de Laurent Blanc

Pendant de longues minutes, le PSG a semblé dominer tout en butant sur la défense solide de l'AS Saint-Étienne, uniquement dangereuse sur coups de pied arrêtés. Après les entrées cumulées d'Edinson Cavani et d'Angel Di Maria, le club de la capitale est finalement venu à bout de son jeune adversaire du soir, courageux mais en difficulté physiquement dans le dernier quart d'heure. À cinq minutes de la fin du temps réglementaire, sur une merveille de passe de Di Maria, le Matador parisien a glissé une belle reprise de volée du plat du pied au fond des filets (1-0, 85e). 

Logiquement, après une confrontation disputée pendant laquelle Jessy Moulin aura eu fort à faire, le PSG s'est imposé devant son public et accède aux quarts de finale d'une compétition dont il entend bien rester le patron.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/