1 min de lecture Football

Anelka en Algérie : pas de dérogation délivrée

Les instances du football algérien ont refusé de délivrer une dérogation à l'attaquant français pour lui permettre de jouer dans un club d'Alger, a annoncé lundi 12 janvier le président de la Ligue de football professionnel algérienne.

Nicolas Anelka sous les couleurs du Mumbai City FC en novembre 2014
Nicolas Anelka sous les couleurs du Mumbai City FC en novembre 2014 Crédit : AFP/I.Mukherjee
Gregory Fortune
Gregory Fortune
et AFP

Après un court passage fin 2014 au Mumbai City FC, dans la Super League indienne, Nicolas Anelka s'est entraîné la semaine dernière avec le NAHD (Nasr athlétique d'Hussein Dey), club algérien qui a demandé une dérogation afin de pouvoir l'engager pour 18 mois, selon le président du club algérois Mahfoud Ouled Zmirli. 

les lois relatives aux joueurs étrangers posent problème

Mais "les lois relatives aux joueurs étrangers couvrant le droit d'évoluer dans le championnat algérien sont clairs : seuls ceux âgés de moins de 27 ans et internationaux au sein des sélections de leurs pays sont autorisés à signer dans nos clubs", a expliqué Mahfoud Kerbadj, président de la LFP algérienne. "Nous n'avons pas l'intention d'ouvrir une brèche dans ce registre", a-t-il poursuivi. 

Le NAHD ne sera donc pas le 13e club de la carrière professionnelle de Nicolas Anelka (après le PSG, Arsenal, le Real Madrid, Liverpool, Manchester City, Fenerbahçe, Bolton, Chelsea, Shangai, la Juventus Turin, West Bromwich et Mumbai), désormais âgé de 35 ans, et l'Algérie le 8e pays où le sulfureux attaquant français a foulé les pelouses.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Football Mercato Mercato
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants