2 min de lecture Voile

Voile : les géants vont se défier sur l’océan

Les quatre plus grands trimarans vont se mesurer au Queen Mary 2 dans un défi inédit entre Saint-Nazaire et New-York, une course baptisée "The Bridge".

visuel the bridge
visuel the bridge Crédit : The Bridge
fred veille
Frédéric Veille Journaliste RTL

Les organisateurs de "The Bridge" ont présenté, ce jeudi 18 mai à Paris, l’événement nautique du début de l’été. En effet, pour célébrer les 100 ans de fraternité entre la France et les Etats-Unis, une course transatlantique et inédite, entre le Queen Mary 2 et une flotte de trimarans géants, a été imaginée comme un pont fraternel entre les deux pays.

C’est ainsi qu’est né "The Bridge" dont le départ sera donné le 25 juin 2017 du pont de Saint-Nazaire sur la Loire, avec une arrivée prévue au pont Verrazano-Narrows, en baie de New York le 1er juillet au petit matin. C’est en tout cas la date d’arrivée du paquebot, celle des trimarans étant pour l’heure inconnue et tellement liée aux conditions météorologiques.

D’après les estimations, les premiers voiliers devraient accuser à l’arrivée 24 à 30 heures d’écart face au Queen Mary 2 qui, lui, traverse l’Atlantique tout droit ou presque. Et à toute vapeur. En effet le géant de 345 mètres et ses 157 000.chevaux-vapeur file à plus de 25 nœuds de vitesse croisière.

À lire aussi
Francois Gabart dernier vainqueur de The Transat voile
La "nouvelle" Transat anglaise partira de Brest en 2020
Joyon, Gabart, Le Blevec et Coville
Joyon, Gabart, Le Blevec et Coville Crédit : Frédéric Veille

Parmi les quatre Ultime engagés dans ce défi on retrouve bien évidemment Trimaran Macif de François Gabart, vainqueur de la Transat Jacques Vabre en 2015 et de la Transat Anglaise en 2016, course où New-York était déjà la ville d'arrivée. Comme les trois autres skippers engagés dans cette course, il a constitué un équipage de six marins : "Nous serons sans doute serrés dans le cockpit, ce sera un peu du camping, mais on arrivera à s’organiser", indique celui qui s'attaquera au record du tour du monde en solitaire en fin d'année.

Gabart, Le Biévec, Coville et Joyon seront au départ

Francis Joyon qui a remporté le Trophée Jules Verne en équipage en janvier dernier sera également au départ avec son maxi-trimaran IDEC SPORT, comme Yves Le Blévec sur Actual et Thomas Coville sur Sodebo : "Pour la première fois nous allons manœuvrer à six sur ce bateau, nous allons donc pouvoir le pousser à son maximum. J'ai hâte de voir son potentiel" explique celui qui, en décembre dernier, a pulvérisé le record du tour du monde en solitaire en 49 jours.

La ville de New-York (illustration)
La ville de New-York (illustration) Crédit : Macif

C’est le basketteur Tony Parker, symbole des liens tissés depuis plusieurs générations entre Français et Américains, qui parraine cet événement et qui avoue "adorer l’eau et les bateaux. Une course comme ça entre un paquebot et des gros bateaux s’annonce très impressionnante. J’ai hâte de voir ça."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Voile Bateau New York
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7788598875
Voile : les géants vont se défier sur l’océan
Voile : les géants vont se défier sur l’océan
Les quatre plus grands trimarans vont se mesurer au Queen Mary 2 dans un défi inédit entre Saint-Nazaire et New-York, une course baptisée "The Bridge".
https://www.rtl.fr/sport/autres-sports/voile-les-geants-vont-se-defier-sur-l-ocean-7788598875
2017-05-18 19:43:08
https://cdn-media.rtl.fr/cache/GVYRRrViJKOG5hc5MfXmVg/330v220-2/online/image/2017/0518/7788598945_visuel-the-bridge.png