1. Accueil
  2. Sport
  3. Autres sports
  4. Voile : "Ce ne sera plus qu'un mauvais souvenir", témoigne Franck Cammas
1 min de lecture

Voile : "Ce ne sera plus qu'un mauvais souvenir", témoigne Franck Cammas

Le navigateur français de 42 ans a donné des nouvelles rassurantes au micro de RTL après sa grave blessure à la jambe droite.

Le skipper Franck Cammas le 30 juin 2012
Le skipper Franck Cammas le 30 juin 2012
Crédit : FRED TANNEAU / AFP
Voile : "Ce ne sera plus qu'un mauvais souvenir", témoigne Franck Cammas
00:34
Dorian Waymel & Gautier Delhon-Bugard

"J'espère que ce ne sera plus qu'un mauvais souvenir" et que "ça ira mieux dans quelques semaines ou quelques mois", a déclaré Franck Cammas par téléphone au micro de RTL depuis l'hôpital de Nantes où il a été opéré après son accident à la jambe. 

Le navigateur de 42 ans, qui a failli perdre son pied droit lors d'un entraînement à deux bateaux en baie de Quiberon (Morbihan), s'exprimait pour la première fois depuis son accident, dans le cadre du Salon nautique international de Paris. Toujours sur son lit d'hôpital à Nantes quatre jours après l'opération, le skipper français a assuré qu'il allait "mieux qu'il y a quelques jours". 

Franck Cammas a précisé que son pied droit avait touché un élévateur de safran après avoir été projeté à la mer. "C'est le gros danger, sur ces bateaux, ça ratisse tout ce qui traîne. Quand j'ai vu mon pied, ce n'était pas beau à voir, a-t-il dit. J'ai eu une grosse peur de perdre mon pied. Mais les intervenants ont bien fait leur boulot et l'opération s'est bien passée". Le Français, qui souffre d'une double fracture tibia-péroné à la jambe droite, a confirmé que les tendons et l'artère n'avaient pas été sectionnés et que "tout est réparable".

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/