1. Accueil
  2. Sport
  3. Autres sports
  4. Tour du monde à la voile en catamaran : Yvan Bourgnon espère repartir au plus vite
2 min de lecture

Tour du monde à la voile en catamaran : Yvan Bourgnon espère repartir au plus vite

Yvan Bourgnon, de passage en France ce lundi, s'est mis en quête des 100.00 euros qui lui permettront de terminer son tour du monde.

Yvan Bourgnon le 11 août 2014.
Yvan Bourgnon le 11 août 2014.
Crédit : Frédéric Veille
Frédéric Veille

Yvan Bourgnon est de passage en France ce lundi 11 août. Après avoir été bloqué à la douane de Roissy pendant plus de cinq heures, le navigateur s'est tout de suite mis en quête des 100.00 euros qui lui permettront de terminer son tour du monde en voilier non habitable, un tour entamé en octobre dernier depuis les Sables d’Olonne sur son catamaran de sport d’à peine plus de 6 mètres de long.

Car sa "Louloute" comme il l'appelle est entièrement détruite "mais ce jour là ma bonne étoile était au dessus de moi !", dit-il. Ce jour-là, c'était en juillet dernier, en repartant de Bali. Yvan Bourgnon venait de subir une avarie majeure lors de vents soufflant à plus de 70 km/h dans une mer démontée par plus de 4 mètres de creux. 

Un accident qui aurait pu être dramatique

Craignant d’abîmer son catamaran, le navigateur suisse qui vient de fêter ses 43 ans a donc décidé de rejoindre le Sri Lanka avec un seul gouvernail et un hauban provisoire. 

Mais en arrivant au port de Galle, où les vagues dépassaient les cinq mètres de haut, son catamaran s'est écrasé sur les rochers et il a été éjecté de son bateau. "Et la j'ai eu très peur mais je le suis dis que ça ne pouvait pas se terminer comme ça", raconte-t-il.

Encore 5.000 milles à parcourir

À lire aussi

À la suite de cet incident qui aurait pu s’avérer dramatique, et à la destruction de son bateau, Yvan Bourgnon, qui bénéficie du soutien des Sri lankais qui se sont mobilisés pour reconstruire un autre bateau, compte armer un catamaran de sport existant afin de continuer l’aventure.

Car il lui reste seulement 5.000 milles à parcourir dans des eaux protégées (mer rouge et mer Méditerranée ) avant de franchir la ligne d’arrivée aux Sables d'Olonne.

Départ du Sri Lanka dans les prochains mois

"Ce sera ma Louloute 2", dit-il. Après avoir franchi 3 océans, réalisé les 3/4 de son tour du monde avec 40.000 kilomètres au compteur, affronté 5 tempêtes avec des vents supérieurs à 100 km/h et 2 chavirages, Yvan compte bien aller au bout de son défi.

Il repartira du Sri Lanka dans les prochains mois. Pour cela, il lui faudra trouver de nouveaux financements, c'est ce qu'il est venu chercher ce lundi pour ce bref retour en France.

Yvan Bourgnon réalise son tour du monde sur un catamaran de 6.20 mètres de long, 450 kg à vide, deux places sans habitacle. Sa structure est composée de deux coques et de deux poutres indestructibles. 

L’aménagement du bateau est simple : des "bancs extérieurs" pour prendre place et dormir.

À écouter

Yvan Bourgnon espère repartir au plus vite
02:50
La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/