4 min de lecture Cyclisme

Tour de France 2018 : les 8 étapes à ne pas manquer

ÉCLAIRAGE - Pavés de Roubaix, Alpe d'Huez, étape de montagne de 65 km dans les Pyrénées... Cette 105e Grande Boucle sera spectaculaire.

L'Alpe d'Huez et ses 21 virages mythiques
L'Alpe d'Huez et ses 21 virages mythiques Crédit : AFP/J.P.Clatot
GrégoryFortune77
Gregory Fortune
et AFP

Le Tour de France 2018 s'élance samedi 7 juillet de Noirmoutier-en-l'ïle. Si la première étape, en ligne, semble promise aux sprinteurs, la suite s'annonce alléchante tout au long . des 21 étapes et 3.329 kilomètres sur des routes hexagonales. Contre-la-montre, routes pavées, épreuve de montagne ou de plaine... Les organisateurs ont misé sur un parcours complet avec six étapes de montagne et huit étapes de plaine. Sprinteurs, puncheurs et grimpeurs devraient pouvoir se faire un nom.

Mais la régularité sera une nouvelle fois déterminante pour décrocher le maillot jaune. Si Chris Froome fera une nouvelle fois office de grand favori lors de cette 105e édition de la Grande Boucle, bon nombre de coureurs feront tout pour éviter au Britannique de signer une cinquième victoire sur cette course mythique. Comme chaque année, certaines étapes s'annoncent décisives. 

3e étape : un contre-la-montre par équipes

Après un départ à Noirmoutier le 7 juillet, et une seconde étape qui mènera le peloton à La Roche-sur-Yon, deux étapes pour sprinteurs, la troisième journée de compétition s'annonce importante avec le premier contre-la-montre de cette 105e édition.

À lire aussi
Julian Alaphilippe, vainqueur de Milan-Sanremo le 23 mars 2019 cyclisme
Les actualités de 18h - Cyclisme : Julian Alaphilippe s'offre Milan-Sanremo

Au total, les formations devront parcourir le plus rapidement possible 35 kilomètres avec un départ et une arrivée à Cholet.

6e étape : une arrivée à Mûr-de-Bretagne

Après les sprinteurs, les puncheurs pourraient également se distinguer en fin de première semaine. Et la 6e étape entre Brest et Mûr-de-Bretagne est sûrement l'occasion parfaite pour cela. Après 181 kilomètres de course, les coureurs devront grimper la côte de Mûr-de-Bretagne, soit deux kilomètres à près de 7%.

En 2015, l'arrivée dans cette ville avait souri à un Français. Alexis Vuillermoz, coéquipier de Romain Bardet chez AG2R-La Mondiale, avait surpris tout le monde pour signer une probante victoire. 

9e étape : dans l'enfer des pavés

Après deux ans d'absence, ils font leur grand retour. Les redoutables et redoutés pavés seront bel et bien au programme de cette édition 2018. S'ils avaient été délaissés lors des deux dernières années, les pavés sont pourtant un terrain connu du Tour de France puisque déjà d'actualité en 2010, 2014 et 2015.

Mais cette année pourrait marquer les esprits. Lors de cette 9e étape entre Arras et Roubaix, longue de 154 kilomètres au total, le peloton devra affronter 21,7 kilomètres de pavé sur 15 secteurs différents. Un total record sur les vingt-cinq dernières années, rappelle L'Équipe. 

11e étape : la première arrivée au sommet

Les Alpes seront au programme dès la 10e étape, avec une première en montagne particulièrement attendue. Et celle-ci promet déjà des surprises avec un passage inédit sur le plateau des Glières, une route non-goudronnée.

Mais la première arrivée au sommet est programmée pour le lendemain au terme d'une étape entre Albertville et La Rosière. Quatre cols notables seront à franchir lors de cette étape de 108 kilomètres au total. Après la montée de la Bisanne, le col du Pré, le Cormet de Roselend, les grimpeurs devront passer La Rosière pour espérer l'emporter. Soit une ultime montée de plus de 17 kilomètres à près de 6%.

12e étape : l'ascension de l'Alpe d'Huez

C'est un passage presque obligatoire et cette année 2018 n'échappera pas à la règle. Après une première arrivée au sommet la veille, le peloton sera de nouveau dans le dur lors de la 12e étape. Si le départ sera donné à Bourg-Saint-Maurice, les coureurs seront une nouvel fois servi avec une arrivée à l'Alpe d'Huez, à plus de 1.800 mètres d'altitude. Pas moins de 5.000 mètres de dénivelé attendent les équipes lors de cette étape de 175 kilomètres. 

17e étape : l'étape reine de cette édition

Mais le clou du spectacle pourrait bien avoir lieu dans les Pyrénées lors de cette 105e Grande Boucle. Le 25 juillet, lors de la 17e étape, les organisateurs ont en effet misé sur une distance de 65 kilomètres. Une étape courte mais intense.

Si la montée de Peyragudes et le col de Val Louron-Azet seront une première épreuve importante, le pire sera encore à venir pour les coureurs avec une arrivée au sommet à Saint-Lary-Soulan, après l'ascension du col de Portet. Soit 16 kilomètres à 8,7% en moyenne. 

19 étape : le Tourmalet est au rendez-vous

Et le col de Portet ne sera pas la dernière difficulté pour le peloton alors que les coureurs devront également affronter, dans le même genre, le célèbre col du Tourmalet lors de la 19e étape entre Lourdes et Laruns. Il faudra une nouvelle fois avoir les jambes solides avec 200 kilomètres et 4.700 mètres de dénivelé au programme. 

20e étape : un contre-la-montre individuelle

Ce ne sera pas le rendez-vous le plus spectaculaire mais potentiellement l'un des plus importants. Avant l'arrivée finale sur les Champs-Élysées à Paris, les coureurs devront disputer leur deuxième contre-la-montre lors de ce Tour de France. En Individuel ce coup-ci. Une étape de 31 kilomètres entre Saint-Pée sur-Nivelle et Espelette. La côte de Pinodieta, à quelques kilomètres de l'arrivée, sera la difficulté principale de cette épreuve.

L'année dernière, Romain Bardet avait chuté de la deuxième place du classement général lors de ce contre-la-montre mais avait conservé d'un souffle sa place sur le podium. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Cyclisme Tour de France
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7794021612
Tour de France 2018 : les 8 étapes à ne pas manquer
Tour de France 2018 : les 8 étapes à ne pas manquer
ÉCLAIRAGE - Pavés de Roubaix, Alpe d'Huez, étape de montagne de 65 km dans les Pyrénées... Cette 105e Grande Boucle sera spectaculaire.
https://www.rtl.fr/sport/autres-sports/tour-de-france-2018-les-8-etapes-a-ne-pas-manquer-7794021612
2018-07-07 10:01:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/U5cmt5LeDc8aZh0OV5YfwQ/330v220-2/online/image/2015/0630/7778942782_l-alpe-d-huez-et-ses-21-virages-mythiques-concluera-la-20e-etape.jpg