1 min de lecture Faits divers

DIAPORAMA - Tour de France 2018 : la 16e étape interrompue par un jet de gaz lacrymogène

La 16e étape du Tour de France a été neutralisée une quinzaine de minutes mardi, 26 kilomètres après le départ donné à Carcassonne.

Le peloton du Tour de France à l'arrêt le 23 juillet 2018 Crédits : Jeff PACHOUD / AFP | Date : 24/07/2018
8 >
Le peloton du Tour de France à l'arrêt le 23 juillet 2018 Crédits : Jeff PACHOUD / AFP | Date : 24/07/2018
Il a fallu enlever des bottes de paille de la route Crédits : Jeff PACHOUD / AFP | Date : 24/07/2018
Le maillot jaune Geraint Thomas se frotte les yeux Crédits : Marco BERTORELLO / AFP | Date : 24/07/2018
Les gendarmes ont dispersé les manifestants juste avant le passage de la course Crédits : Jeff PACHOUD / AFP | Date : 24/07/2018
L'interruption de la course a duré un gros quart d'heure Crédits : Jeff PACHOUD / AFP | Date : 24/07/2018
deux coureurs de la formation Education First Crédits : Marco BERTORELLO / AFP | Date : 24/07/2018
Les agriculteurs en colère entendaient protester contre la baisse de certaines aides financières Crédits : Marco BERTORELLO / AFP | Date : 24/07/2018
Des gendarmes escortent d'autres manifestants Crédits : Jeff PACHOUD / AFP | Date : 24/07/2018
1/1
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Les jets de gaz par la police sont intervenus à la suite d'une manifestation d'agriculteurs en colère, qui entendaient protester contre la baisse de certaines aides financières. Des bottes de paille étaient visibles sur la route et les forces de l'ordre, intervenues pour les dégager, ont eu recours à des gaz lacrymogènes pour éloigner les manifestant, incommodant par la suite certains coureurs. 

La direction de course a alors décidé de neutraliser l'étape le temps pour les coureurs touchés de se faire soigner. Sur les images télévisées, on pouvait observer les médecins du Tour distribuer dans le calme aux coureurs des dosettes de collyre, notamment à Peter Sagan le porteur du maillot vert. 

Le nouveau départ fictif a été donné à 12h33, derrière la voiture de direction, bientôt suivi d'un nouveau départ réel à 12h36. L'interruption de la 16e étape - longue de 218 km entre Carcassonne à Bagnères-de-Luchon avec deux cols pyrénéens de première catégorie pour finir - n'aura donc duré qu'une quinzaine de minutes en tout. Le peloton était regroupé au moment de l'arrêt. 

À lire aussi
Clémence Calvin à Berlin le 12 août 2018 disparition
Affaire Clémence Calvin : les dernières révélations sur cette histoire nébuleuse

Si les manifestations sont courantes dans l'histoire du Tour, les neutralisations de course sont plus rares. La plus mémorable date de 1982 quand une manifestation des ouvriers métallurgistes d'Usinor avait abouti à l'annulation de l'étape à Fontaine-au-Pire (Nord), un contre-la-montre par équipes. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Tour de France Cyclisme
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7794213775
DIAPORAMA - Tour de France 2018 : la 16e étape interrompue par un jet de gaz lacrymogène
DIAPORAMA - Tour de France 2018 : la 16e étape interrompue par un jet de gaz lacrymogène
La 16e étape du Tour de France a été neutralisée une quinzaine de minutes mardi, 26 kilomètres après le départ donné à Carcassonne.
https://www.rtl.fr/sport/autres-sports/tour-de-france-2018-la-16e-etape-interrompue-par-un-jet-de-gaz-lacrymogene-7794213775
2018-07-24 12:30:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/xwpAOKedxQDcw7fuUp3PRw/330v220-2/online/image/2018/0724/7794214032_le-peloton-du-tour-de-france-a-l-arret-le-23-juillet-2018.jpg