1. Accueil
  2. Sport
  3. Autres sports
  4. Tiger Woods, ancien roi incontesté du golf, est de retour sur les greens
2 min de lecture

Tiger Woods, ancien roi incontesté du golf, est de retour sur les greens

Opéré du dos à quatre reprises entre 2016 et 2017, Tiger Woods va tenter, à 42 ans, de remporter un quinzième titre du Grand Chelem à l'occasion du Masters d'Augusta, en Georgie.

Tiger Woods lors du prestigieux Masters d'Augusta, le 5 avril 2018
Tiger Woods lors du prestigieux Masters d'Augusta, le 5 avril 2018
Crédit : AFP / PATRICK SMITH
Tiger Woods, ancien roi incontesté du golf, est de retour sur les greens
03:03
Philippe Corbé & Loïc Farge

En France, le golf a encore souvent une image réservée à une élite. Aux États-Unis, le golf c'est grand public. Et pas seulement parce que Donald Trump y joue en moyenne un jour sur quatre depuis son arrivée à la Maison Blanche.

On estime que 25 millions d'Américains jouent au golf chaque année. Cette activité coûte plus cher que le basket ou le baseball évidemment, mais ici c'est un sport majeur. Il y a des retransmissions le week-end à la télévision, avec de fortes audiences.

L'événement de l'année, c'est jusqu'à dimanche 8 avril le Masters d'Augusta, en Georgie. Un double événement puisqu'il marque le retour du grand Tiger Woods, l'homme devenu immensément célèbre - justement au Masters d'Augusta, il y a vingt-et-un ans -, qui révolutionné le golf, et plus largement le marketing du sport. Il est le premier sportif au monde à avoir gagné un milliard de dollars dans sa carrière.

Une idole tant admirée, puis brûlée

Tiger Woods a 42 ans. S'il gagne le Masters dimanche, ce sera sa première grande victoire là-bas depuis treize ans, l'un des golfeurs les plus âgés à gagner le tournoi, et surtout l'un des plus grands retours de l'histoire du sport.

À lire aussi

On n'en n'est pas là(*). Tiger Woods était classé ces derniers mois dans les tréfonds du classement mondial. Lui-même s'efforce de minimiser les attentes. Cela ne lui ressemble pas. Mais beaucoup d'amateurs de golf aimeraient croire à cette belle histoire du retour. Car il y a un an, Tiger Woods pouvait à peine marcher. Il a subi plusieurs opérations du dos.

Ses admirateurs se rappellent qu'en 2008, il avait gagné l'US Open avec une seule jambe, car l'autre devait être opérée. Ils se souviennent qu'à plusieurs reprises dans sa carrière, il a joué et gagné peu de temps après des opérations. Donc ils y croient, car ils adoreraient applaudir à nouveau cette idole qu'ils ont tant admirée. Et un temps brûlée.

Il y a quelques années, à l'occasion d'un petit accident de la route, le monde entier a appris qu'il était infidèle. Il a dû divorcer, s'éloigner du golf. Il a perdu des contrats. En tout cas, les audiences télé des retransmissions ont augmenté de 93% depuis qu'il est de retour. Le prix de la revente des billets pour assister au Masters a doublé.

Une belle histoire humaine

C'est un prodige. Tiger Woods a commencé le golf à l'âge de deux ans. Il a toujours repoussé les limites physiques. Il a modelé son corps comme peu de golfeurs l'ont fait avant lui. Aujourd'hui, il s'inspire notamment de la longévité et de la ténacité du basketteur Michael Jordan.

Il dit : "Comme athlète, nous poussons toujours contre nous (...) Les meilleurs sont ceux qui repoussent les limites humaines. Ils affrontent la douleur. Ils affrontent beaucoup de choses que la plupart des gens ne veulent pas affronter". Donc qu'il gagne ou qu'il perde ce weekend, c'est déjà une belle histoire humaine.

(*) Tiger Woods a bouclé jeudi 5 avril son premier parcours sur le prestigieux Augusta National Golf Club depuis 2015 avec une carte décevante de 73 (+1).

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/