2 min de lecture Ski

Ski freestyle : pourquoi les X-Games ont pris le pas sur les Championnats du monde

RÉACTION - Tout juste médaillé d'argent aux X-Games d'Aspen, Kevin Rolland est revenu sur les incohérences du calendrier, qui ont empêché les meilleurs athlètes mondiaux de s'aligner aux Championnats du monde organisés par la Fédération Internationale de Ski.

Kevin Rolland (ski half-pipe) à Sotchi en février 2014
Kevin Rolland (ski half-pipe) à Sotchi en février 2014 Crédit : LOIC VENANCE / AFP
Christophe Chafcouloff
Christophe Chafcouloff

L'affaire avait été un des feuilletons du début d'hiver. Malgré la protestation des athlètes, les Championnats du monde de ski freestyle, organisés à Kreischberg en Autriche, se sont chevauchés avec la compétition de référence dans l'univers des sports extrêmes : les Winter X-Games, qui se sont tenus du 22 au 25 janvier.

Les deux épreuves majeures de la saison au même moment

Une situation "inadmissible" pour Kevin Rolland, double-vainqueur de l'épreuve de halfpipe en 2010 et 2011. Interviewé par Adrénaline, le Plagnard pose le problème : selon lui, la Fédération Internationale de Ski (FIS) "n'a pas compris" l'importance de l’événement américain, organisé chaque année dans la station de Aspen, au Colorado.

En freestyle, les patrons, c’est les X-Games

Kevin Rolland
Partager la citation

"La particularité des boss de la FIS c’est de croire qu’ils sont tout en haut et que personne n’est au-dessus, ils se prennent pour les patrons", constate t-il. "Sauf que nous, en freestyle, les patrons c’est les X-Games et les événements comme ça". Le constat du médaillé olympique est corroboré par les faits : les meilleurs athlètes mondiaux étaient réunis à Aspen, pendant que les "seconds couteaux" se disputaient le titre de champion du Monde en Autriche.

Les X-Games étaient là avant

Créés en 1997 et installés à Aspen depuis 2002, les Winter X-Games jouissent d'une crédibilité accrue aux yeux des freestylers. La compétition, qui fêtera son 20e anniversaire lors de la prochaine édition en 2016, est bien antérieure à l'intégration de la discipline du halfpipe aux championnats du monde, dont les premières épreuves ont eu lieu en 2005. Le "slopestyle" (un parcours combinant plusieurs modules) n'a lui été intégré au calendrier des "Mondiaux" qu'en 2011.

À lire aussi
Une station de ski (illustration) ski
Violences sexuelles dans le sport : deux anciennes skieuses accusent leur ex-entraîneur

Lors de la dernière édition, en 2013, les stars de la discipline telles que l'américain David Wise en halfpipe ou Tom Wallisch en slopestyle étaient présentes. Pas cette année. "Au départ je pensais qu’on pouvait faire les deux et a qu’on pouvait avoir une entente comme on a réussi à le faire les dernières années mais sur cette saison c’était vraiment n’importe quoi." déplore Rolland.

Malgré ce conflit entre organisations, la finale de l'édition 2015 des X-Games a marqué les esprits par un niveau technique impressionnant. Le Canadien Simon d'Artois a remporté l'or devant le Français et l'américain Alex Ferreira, qui a complété le podium.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Ski Ski freestyle
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants