3 min de lecture Rugby

Rugby - Coupe d'Europe 2015-2016 : Toulon pour rejoindre Toulouse dans la légende

PRÉSENTATION - Vainqueur des trois dernières éditions, le RCT et son effectif toujours plus impressionnant reçoit Bath dimanche 15 novembre (16h15) en clôture de la 1re journée.

Triplé historique pour le RCT en Coupe d'Europe. Le 2 mai 2015, Toulon battait Clermont 24-18 en finale à Twickenham
Triplé historique pour le RCT en Coupe d'Europe. Le 2 mai 2015, Toulon battait Clermont 24-18 en finale à Twickenham Crédit : AFP/G.Kirk
GrégoryFortune77
Gregory Fortune
et AFP

Le livre de la Coupe du monde totalement refermé, la saison de clubs du rugby démarre véritablement vendredi 13, samedi 14 et dimanche 15 novembre avec la 1re journée de la Coupe d'Europe et des effectifs quasiment au grand complet. Sept des vingt équipes réparties en cinq poules sont Françaises : Oyonnax, Bègles-Bordeaux, Toulouse, le Stade Français, le Racing 92, Toulouse et les deux finalistes sortants, Clermont et Toulon. Et une fois encore, le RCT fait figure de grand favori. Le club de Mourad Boudjellal espère rejoindre le Stade Toulousain avec quatre victoires mi-mai 2016 à Lyon.

Mais encore faut-il s'extirper de "la poule de la mort", la 5 : à eux quatre, Toulon (3 titres), le Leinster (3), les Wasps (2) et Bath (1) ont remporté près de la moitié des trophées mis en jeu depuis la première édition en 1995-96. Pour la dernière saison de Bernard Laporte à sa tête, le RCT s'en est en tout cas donné les moyens en attirant entre autres dans ses filets le centre All Black Ma'a Nonu, l'une des nombreuses stars de la Coupe du monde qui viendra pimenter cette saison européenne. Nonu ne jouera cependant pas la phase de poules, à l'inverse du numéro 8 springbok Duane Vermeulen et de l'ouvreur international australien Quade Cooper, autres recrues cinq étoiles.

Les Français, plus sérieux adversaires du RCT ?

Le RCT en saura plus dès dimanche 15 novembre (16h15) face aux Anglais de Bath et leur jeunesse dorée (Watson, Ford, Joseph) qui, avec un an de plus, comptent bien dépasser les quarts et oublier (en partie) le fiasco du XV de la Rose à la Coupe du monde. Le Leinster, battu en demi-finale la saison dernière par... Toulon, entend lui retrouver son lustre et son jeu flamboyant passés avec le retour du prodige Jonathan Sexton. Aux Wasps, quart de finalistes au printemps, c'est l'ailier all black Charles Piutau qui a posé ses valises. 

À lire aussi
Teddy Thomas (au centre) et les Bleus en Écosse le 11 février 2018 rugby
XV de France : une popularité en chute de 13 points en trois mois et demi

À l'étranger toujours mais dans les autres poules, Toulon devra se méfier des Saracens, champion d'Angleterre en titre emmené par Owen Farrell et qui n'a  que peu modifié son profond effectif. Demi-finalistes en 2013 et 2015 et finalistes en 2014, les "Sarries" apporteront-ils enfin à l'Angleterre un titre qu'elle attend depuis 2007 ? A moins que ce ne soit Northampton, qui a aussi peu bougé après avoir atteint les quarts la saison dernière. Difficile en revanche de placer le Munster parmi les grands favoris. Certes, les Irlandais possèdent une expérience européenne quasi unique, mais ils n'étaient pas sortis des poules la saison dernière et ont depuis perdu leur patron Paul O'Connell et leur arrière Felix Jones.
Finalement, il faut sans doute se tourner vers l'Hexagone pour trouver les plus sérieux concurrents de Toulon. Pas une nouveauté, puisque deux des trois dernières finales étaient franco-françaises. À chaque fois (2013, 2015), le finaliste battu par le RCT s'appelait Clermont. L'ASM fait de nouveau figure de prétendant à la victoire finale, avec un effectif stable à défaut de stars. Le Racing 92 a en revanche tapé fort sur le marché des mutations en recrutant l'ouvreur Dan Carter, tout juste sacré pour la troisième fois meilleur joueur du monde après avoir porté sur le toit du monde les All Blacks. Avec lui, le club de Jacky Lorenzetti atteindra-t-il enfin le dernier carré ? Pour terminer, honneur au club le plus titré, le Stade Toulousain, qui a tourné l'été dernier la longue page Guy Novès. Les Rouge et Noir d'Ugo Mola confirmeront-ils en Europe leur regain de forme domestique, eux qui ont manqué les quarts de finale la saison dernière ? Premiers éléments de réponse à partir de samedi 14 novembre.

Coupe d'Europe de rugby : le programme de la 1re journée

Vendredi 13 novembre : 

Poule 4 :Leicester (ENG) - Stade Français (FRA) : 33-20

Samedi 14 novembre :

Poule 1 :Oyonnax (FRA) - Ulster (IRL) : reportéSaracens (ENG) - Toulouse (FRA) : 32-7
Poule 3 : 
Racing 92 (FRA) - Glasgow (SCO) : reporté
Northampton (ENG) - Llanelli Scarlets (WAL) : 15-11

Poule 4 : Munster (IRL) - Trévise (ITA) : 32-7
Dimanche 15 novembre : 
Poule 2 : 14h00 : Bègles-Bordeaux (FRA) - Clermont (FRA)18h30 : Neath-Swansea Ospreys (WAL) - Exeter (ENG)
Poule 5 : 14h00 : Leinster (IRL) - London Wasps (ENG)16h15 : Toulon (FRA) - Bath (ENG)  

Coupe d'Europe de rugby 2015-2016 : les 5 poules
Coupe d'Europe de rugby 2015-2016 : les 5 poules Crédit : AFP
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Rugby RC Toulon
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7780497148
Rugby - Coupe d'Europe 2015-2016 : Toulon pour rejoindre Toulouse dans la légende
Rugby - Coupe d'Europe 2015-2016 : Toulon pour rejoindre Toulouse dans la légende
PRÉSENTATION - Vainqueur des trois dernières éditions, le RCT et son effectif toujours plus impressionnant reçoit Bath dimanche 15 novembre (16h15) en clôture de la 1re journée.
https://www.rtl.fr/sport/autres-sports/rugby-coupe-d-europe-2015-2016-toulon-pour-rejoindre-toulouse-dans-la-legende-7780497148
2015-11-13 19:47:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/D3O4xA_fllvOURp9pztnkA/330v220-2/online/image/2015/1113/7780497222_le-2-mai-2015-toulon-battait-clermont-24-18-en-finale-a-twickenham.jpg