3 min de lecture Roland-Garros

Roland-Garros : Nadal redevient l'un des grands favoris, Monfils peut croire en son rêve

DÉCRYPTAGE - Vainqueur du Français en finale de Monte-Carlo dimanche 17 avril, l'Espagnol impressionne de nouveau sur "sa" terre battue.

Gaël Monfils et Rafael Nadal à l'issue de la finale de Monte-Carlo, dimanche 17 avril 2016
Gaël Monfils et Rafael Nadal à l'issue de la finale de Monte-Carlo, dimanche 17 avril 2016 Crédit : JEAN-CHRISTOPHE MAGNENET / AFP
Gregory Fortune
Gregory Fortune
Journaliste RTL

À cinq semaines du coup d'envoi de Roland-Garros, le message ne pouvait être plus clair. Accroché durant deux manches par Gaël Monfils en finale du premier Masters 1.000 de la saison sur terre battue, Rafael Nadal a renoué avec le succès sur l'ocre monégasque. Implacablement. Le score du dernier set en dit long sur les ressources mentales et physiques retrouvées du Majorquin : 6-0. Voilà deux ans qu'il attendait cette grande victoire, depuis Roland 2014.

Avant de terrasser le Français, "Rafa" avait déjà impressionné en quart puis en demie, face à deux membres du top 4 (l'Espagnol reste 5e du classement ATP lundi 18 avril). Stan Wawrinka, le dernier vainqueur Porte d'Auteuil, a été balayé 6-1, 6-4, Andy Murray renversé 2-6, 6-4, 6-2. Certes, Nadal n'a pas eu à affronter Novak Djokovic, éliminé dès son entrée en lice par le 55e joueur mondial, un Tchèque du nom de Jiri Vesely, mais en inscrivant son nom au palmarès de Monte-Carlo pour la 9e fois, le voilà de nouveau prêt à conquérir un 10e sacre à Paris le 5 juin prochain, deux jours après avoir soufflé ses 30 bougies.

"C'est une semaine très importante pour moi, reconnaissait l'ancien numéro 1 mondial à l'issue de ce précieux succès. Je me sentais bien mieux qu'il y a un an, mais il fallait le confirmer par des résultats". Le Masters 500 de Barcelone cette semaine, et surtout les Masters 1.000 de Madrid puis Rome début mai en diront plus sur son retour au premier plan et sur l'état des forces avant le deuxième tournoi du Grand Chelem de la saison (pour mémoire, Nadal avait été sorti dès le premier tour en Australie).

Si Monfils affiche le même niveau de jeu...

L'autre grand vainqueur de la semaine écoulée est bien entendu Gaël Monfils. S'il a terminé sur une "bulle", le Francilien de 29 ans n'a pas à rougir de sa finale. Durant deux sets, il a fait jeu égal dans un combat haletant avec Nadal, confirmant son très bon début de saison (quart de finale en Australie, à Indian Wells et Miami) et son appétence pour la terre battue. Depuis toujours, il ne le cache pas : il rêve de remporter un jour Roland-Garros, où il a atteint le dernier carré en 2008. Avec ce niveau de jeu, et une forme optimale, il semble capable d'être celui qui succédera à Yannick Noah. 

À lire aussi
Après une année faste où il a notamment remporté son 12ème titre à Roland Garros, Rafael Nadal s'est marié à Majorque. tennis
Les actualités de 7h30 - Nadal à Roland-Garros : "J''arrive pas à trouver des adjectifs", dit Forget

En attendant, le Français qui effectue la meilleure opération au classement mondial à l'issue de cette semaine monégasque est Jo-Wilfried Tsonga. Malgré la leçon reçue par Monfils en quart, le numéro 1 national grimpe du 9e au 7e rang (il a été 5e en février 2012). Avant cet écueil, "Jo" s'était offert une victoire de prestige importante sur Roger Federer. Lui aussi sait qu'il peut briller à Roland-Garros, en témoigne ses deux demi-finales, en 2013 et l'an passé. Quant à Richard Gasquet, il n'a jamais dépassé les 8es sur la terre battue parisienne. Ce n'est pas sa défaite au 2e tour à Monte-Carlo face à son compatriote Lucas Pouille qui va lui redonner confiance sur cette surface.

Le classement ATP au 18 avril 2016

1. Novak Djokovic (SRB) 15.550 pts 
2. Andy Murray (GBR) 8.175 
3. Roger Federer (SUI) 7.785 
4. Stan Wawrinka (SUI) 6.460 
5. Rafael Nadal (ESP) 5.595 
6. Kei Nishikori (JPN) 4.490 
7. Jo-Wilfried Tsonga (FRA) 3.400 (+2) 
8. David Ferrer (ESP) 3.190 
9. Tomas Berdych (CZE) 3.120 (-2) 
10. Richard Gasquet (FRA) 2.840 
11. Milos Raonic (CAN) 2.740 (+1) 
12. Marin Cilic (CRO) 2.680 (-1) 
13. David Goffin (BEL) 2.605 
14. Gaël Monfils (FRA) 2.460 (+2) 
15. Dominic Thiem (AUT) 2.420 (-1) 
16. John Isner (USA) 2.235 (-1) 
17. Roberto Bautista (ESP) 2.015 
18. Gilles Simon (FRA) 1.900 
19. Kevin Anderson (RSA) 1.840 
20. Nick Kyrgios (AUS) 1.765 
... 
22. Benoit Paire (FRA) 1.616 
33. Jérémy Chardy (FRA) 1.220 
48. Nicolas Mahut (FRA) 937 
60. Paul-Henri Mathieu (FRA) 801 (-2) 
72. Lucas Pouille (FRA) 728 (+10) 
75. Adrian Mannarino (FRA) 710 (-2) 
88. Pierre-Hugues Herbert (FRA) 660 (+7)  

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Roland-Garros Monte-Carlo ATP
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants