1. Accueil
  2. Sport
  3. Autres sports
  4. Roland-Garros : le seul grand titre qui manque à Djokovic
2 min de lecture

Roland-Garros : le seul grand titre qui manque à Djokovic

DÉCRYPTAGE - Le Serbe Novak Djokovic, incontestable numéro 1 mondial, va tenter à partir de dimanche 24 mai de conquérir le seul tournoi du Grand Chelem qui manque à son palmarès après deux finales en 2012 et 2014.

Novak Djokovic et Rafael Nadal après la finale de Roland-Garros 2014 (victoire de l'Espagnol 3-6, 7-5, 6-2, 6-4)
Novak Djokovic et Rafael Nadal après la finale de Roland-Garros 2014 (victoire de l'Espagnol 3-6, 7-5, 6-2, 6-4)
Crédit : AFP/P.Kovarik
Gregory Fortune
Gregory Fortune

Fort d'une fin d'année 2014 tonitruante et d'un début de saison 2015 tout aussi impressionnant (37 succès consécutifs dans les tournois majeurs depuis octobre dernier, 23 victoires consécutives depuis janvier), Novak Djokovic va débarquer à Roland-Garros (24 mai-7 juin) avec le costume de grand favori, d'autant que Rafael Nadal ne semble plus aussi invincible que les années précédentes.

Seulement quatre à avoir remporté tous les Grands Chelems

Roland-Garros, c'est LE tournoi qui fera un peu plus entrer le Serbe dans la légende du tennis, dans le cercle très fermé des joueurs ayant remporté les quatre levées du Grand Chelem (Open d'Australie, Wimbledon et l'US Open en plus du "French") : depuis le début de l'ère Open, en 1968, ils ne sont que quatre à l'avoir fait, l'Australien Rod Laver (11 titres au total), l'Américain Andre Agassi (8), le Suisse Roger Federer (17, record) et l'Espagnol Rafael Nadal (14).

Novak Djokovic s'est imposé à Melbourne à cinq reprises, à Londres deux fois et à New York en 2011. À Paris, il a atteint la finale en 2012 et 2014, butant à chaque fois sur Nadal en quatre manches ( 3-6, 7-5, 6-2, 6-4 l'an passé, 6-4, 6-3, 2-6, 7-5 il y a trois ans, au terme d'une finale interrompue par la pluie le dimanche au début du 4e set et conclue le lundi, une première depuis 1973).

Sur dix participations, Nadal l'a battu six fois

Novak Djokovic et Rafael Nadal en juin 2007
Novak Djokovic et Rafael Nadal en juin 2007
Crédit : AFP/F.Guillot

L'Espagnol, neuf fois sacré Porte d'Auteuil, a aussi été le bourreau du Serbe en 2006 (6-4, 6-4 abandon en quart de finale), 2007 (7-5, 6-4, 6-2 en demie) et 2008 (6-4, 6-2, 7-6 encore en demie) et 2013 (6-4, 3-6, 6-1, 7-6, 9-7 toujours en demie. En 2009, l'année de la seule victoire sur la terre battue parisienne de Federer (6-1, 7-6, 6-4 en finale contre le Suédois Robin Soderling, tombeur de Nadal en 8e), "Djoko" avait coincé dès les 16es face à l'Allemand Philip Kohlschreiber, (6-4, 6-4, 6-4). 

À lire aussi

Plus grosse désillusion encore l'année suivante :  alors qu'il mène deux manches à rien contre l'Autrichien Jurgan Melzer, il s'incline finalement 3-6, 2-6, 6-2, 7-6, 6-4. Enfin, en 2011, il débarque à Paris invaincu depuis le début de l'année, avec le record de 42 victoires de suite de l'Américain John McEnroe dans le viseur. Il sera stoppé à 41, en demi-finale, par Federer (7-6, 6-3, 3-6, 7-6). Ce dernier aura triomphé à "Roland" à sa 11e participation, en 2009. En 2015, Djokovic disputera son... 11e tournoi du Grand Chelem parisien.

Roland-Garros 2015 : présentation
Roland-Garros 2015 : présentation
Crédit : AFP
La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/