3 min de lecture Open d'Australie

Roger Federer : trois chiffres à connaître absolument

ÉCLAIRAGE - Le Suisse a remporté son 300e match en Grand Chelem, vendredi 22 janvier à Melbourne.

Roger Federer en janvier 2016 à l'Open d'Australie
Roger Federer en janvier 2016 à l'Open d'Australie Crédit : Tennis Magazine / Panoramlc / Virginie Bouyer
Gregory Fortune
Gregory Fortune
Journaliste RTL

Détenteur depuis longtemps déjà du record masculin en la matière, loin devant Jimmy Connors (233), Roger Federer a porté son total de victoires dans les tournois du Grand Chelem à 300 (pour 349 matches joués), vendredi 22 janvier à l'Open d'Australie. Le Suisse de 34 ans a dominé le Bulgare Grigor Dimitrov en quatre manches (6-4, 3-6, 6-1, 6-4) et s'est qualifié pour les 8es de finale à Melbourne.

À ce rythme, l'actuel numéro 3 mondial derrière le Serbe Novak Djokovic et le Britannique Andy Murray ne tardera pas à dépasser Martina Navratilova (306) pour se retrouver seul au sommet, encore une fois. Car s'il ne possède pas tous les records (il ne pourra par exemple a priori pas détrôner Connors au nombre total de victoires en carrière, 1.254 pour l'Américain, 1.065 pour le Suisse, 1.071 pour Ivan Lendl), Federer possède les deux qui comptent le plus.

17 : tournois du Grand Chelem remportés

C'est LE chiffre majeur. Roger Federer est le recordman de titres dans les tournois du Grand Chelem. Il les a tous remportés, l'Open d'Australie à quatre reprises (2004, 2006, 2007, 2010), Roland Garros une fois (2009), Wimbledon à sept occasions (2003, 2004, 2005, 2006, 2007, 2009, 2012) et l'US Open cinq fois (2004, 2005, 2006, 2007, 2008).

Le précédent record, 14 titres en Grand Chelem, appartenait à l'Américain Pete Sampras (deux Open d'Australie, sept Wimbledon et cinq US Open, entre 1990 et 2000, mais pas de Roland-Garros). Federer l'a égalé à Paris en 2009, l'a battu à Wimbledon quelques semaines plus tard, sous les yeux de l'Américain, avant d'ajouter deux autres pièces à sa collection.

Roger Federer à Roland-Garros en 2009
Roger Federer à Roland-Garros en 2009 Crédit : AFP/B.Guay
À lire aussi
17. Novak Djokovic (Tennis) : 50,6 M $ soit 44,8 M € tennis
Open d'Australie : Novak Djokovic impérial face à Rafael Nadal en finale

À court terme, le Suisse ne peut être rattrapé et dépassé que par un homme dans ce domaine : l'Espagnol Rafael Nadal, qui pointe comme Sampras à 14 titres majeurs (un Open d'Australie, neuf Roland-Garros, deux Wimbledon, deux US Open). Le Serbe Novak Djokovic en compte dix (cinq Open d'Australie, trois Wimbledon et deux US Open).

302 : semaines à la place de numéro 1 mondial

C'est l'autre chiffre le plus important pour illustrer la carrière de Roger Federer, moins connu du grand public et pourtant certainement plus éclairant encore sur la domination et la longévité du Suisse au plus haut niveau. Sampras, là encore précédent détenteur du record, s'était arrêté à 286 semaines (270 pour Lendl, 268 pour Connors, 182 pour Djokovic, série en cours, 141 pour Nadal).

Federer est longtemps resté bloqué à 285 semaines, de 2010 à 2012, et nombreux étaient alors les spécialistes à penser qu'il y resterait. Mais c'était sans compter sur ses capacités à rebondir. Vainqueur à Wimbledon l'année des JO de Londres, le Suisse est parvenu à reconquérir le trône mondial. Il en descendra à nouveau en novembre 2012, aux dépens de Djokovic, pour ne jamais le retrouver.

Roger Federer à Wimbledon en 2012
Roger Federer à Wimbledon en 2012 Crédit : AFP/L.Neal

65 : participations d'affilée en Grand Chelem

Si le Suisse a pu établir un tel palmarès, c'est d'abord parce qu'il a participé à tous les tournois du Grand Chelem, sans exception, depuis l'Open d'Australie 2000. Soit 65 en 15 ans, série en cours. Encore un record qui lui appartient. Le Sud-Africain Wayne Ferreira arrive derrière avec 56 participations consécutives dans les années 1990. Le joueur qui a disputé le plus de tournois majeurs est Français. Il s'agit de Fabrice Santoro, avec 70 participations.

Roger Federer à l'Open d'Australie en 2000
Roger Federer à l'Open d'Australie en 2000 Crédit : AFP/T.Blackwood

Cette performance n'est que rarement mise en avant. Elle résume toutefois à elle seule la régularité de Federer, très rarement blessé, et toujours dans des périodes sans tournois du Grand Chelem. Durant ses 16 années professionnelles, Roger Federer a su prendre soin de son corps, n'hésitant pas à s'arrêter quelques semaines de temps à autre pour mieux repartir de l'avant et participer à tous les grands événements. Et ce n'est pas fini.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Open d'Australie Roger Federer
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants