2 min de lecture Basket

Playoffs NBA 2014 : Chicago et Joakim Noah éliminés, les Clippers réagissent

Les Chicago Bulls ont été éliminés dès le premier tour des playoffs, battus sur leur parquet par les Washington Wizards (75-69). A l'Ouest, Oklahoma City s'est lui aussi incliné face à Memphis (100-99) et les Los Angeles Clippers ont battu Golden State (113-103).

Le pivot des Chicago Bulls, Joakim Noah, le mardi 29 avril 2014 contre Washington.
Le pivot des Chicago Bulls, Joakim Noah, le mardi 29 avril 2014 contre Washington. Crédit : AFP JONATHAN DANIEL / GETTY IMAGES NORTH AMERICA /
Nicolas Marischaël avec sa famille dans son atelier-boutique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

C'est la première surprise de ce premier tour des Playoffs NBA 2014. Les Chicago Bulls de Joakim Noah ont été éliminés ce mardi, battus chez eux mardi par les Washington Wizards (75-69). L'équipe de la capitale se qualifie, par 4 victoires à 1, pour les demi-finales de Conférence Est.

Les Wizards, en playoffs pour la première fois depuis 2008, doivent beaucoup à John Wall, qui a inscrit 24 points, aux 20 points du Brésilien Nene, leur meilleur joueur depuis le début des playoffs, revenu de suspension, et à Bradley Beal, 17 points. 

Joakim Noah touché à la cuisse droite ?

En face, il aurait fallu davantage que les 16 points de Kirk Hinrich et Jimmy Butler pour les Bulls, qui n'ont réussi que 33% de leurs tirs. Le Français Joakim Noah, sacré meilleur défenseur de la saison, a manifestement souffert de la cuisse droite dans la seconde partie de la rencontre.

A l'Ouest, Oklahoma City s'est lui aussi incliné chez lui, d'un tout petit point et après prolongation, face aux Grizzlies de Memphis (100-99) qui reprennent l'avantage dans leur duel à suspense, 3-2. C'est leur quatrième match consécutif à prolongation entre les deux équipes, du jamais vu.

Le Thunder, où Russell Westbrook a signé un triple-double (30 points, 13 passes, 10 rebonds) est même passé à un cheveu de la victoire, sur un dernier panier de l'Hispano-Congolais Serge Ibaka, refusé car inscrit une fraction de seconde après le buzzer final.

Juste avant, dans la dernière minute, la star d'Oklahoma Kevin Durant, candidat au titre de meilleur joueur de NBA (MVP) et auteur de 26 points, avait eu l'occasion d'égaliser sur deux lancers francs. Après avoir réussi le premier, il a dû attendre que l'arbitre clarifie un problème de table de marque, et a manqué le second...

Les Clippers sur la voie de "la guérison"

À lire aussi
Michael Jordan en février 1998 basket
États-Unis : record de ventes pour une paire de baskets de Michael Jordan

Les basketteurs des Los Angeles Clippers ont réagi victorieusement au scandale provoqué par les propos racistes de leur propriétaire, le milliardaire Donald Sterling, radié à vie par la NBA, en battant chez eux Golden State (113-103) dans un premier tour des play-offs qu'ils mènent désormais par 3 à 2.

"Je pense qu'ils ont été grands, a déclaré au sujet de ses joueurs l'entraîneur, Glenn "Doc" Rivers. Ils étaient assez fatigués, et c'est le résultat de ces derniers jours. Ils ont eu une grande solidité mentale. Ils voulaient ce match, je suis tout simplement fier d'eux".

"Est-ce la fin de l'histoire ?" a-t-il répondu à une question. "Non, ce n'est pas fini, mais c'est le début d'une guérison, dont nous avons besoin", a-t-il conclu en soulignant que le scandale avait causé ces derniers jours un "stress immérité" à ses joueurs.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Basket NBA Chicago Bulls
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants