1. Accueil
  2. Sport
  3. Autres sports
  4. Paris-Bercy : le Masters 1.000 qui réussit le mieux aux Français

Paris-Bercy : le Masters 1.000 qui réussit le mieux aux Français

DÉCRYPTAGE - Le clan tricolore a décroché trois victoires au POPB depuis 1990, soit autant que sur l'ensemble des huit autres tournois de la catégorie juste en dessous des Grands Chelems.

Jo-Wilfried Tsonga s'est imposé au Palais-Omnisports de Paris-Bercy en novembre 2008
Jo-Wilfried Tsonga s'est imposé au Palais-Omnisports de Paris-Bercy en novembre 2008
Crédit : AFP/F.Fife
Gregory Fortune
Journaliste

Le Masters 1.000 de Paris-Bercy débute lundi 2 novembre dans un POPB officiellement renommé AccorHotels Arena depuis la mi-octobre. À l'approche de ce dernier tournoi de la saison dans cette catégorie de tournois créée en 1990, la France peut espérer voir l'un de se représentants y briller, bien plus qu'ailleurs. C'est en tout cas ce que montrent les chiffres du passé. 

En près de 25 ans, 233 Masters 1.000 (l’appellation en vigueur depuis 2009, après les Championship Series, Super 9 et autres Masters Series) ont été disputés. Les États-Unis et l'Espagne en ont remporté 46, la Suisse et la Serbie 25... et la France six, dont la moitié à domicile, grâce à Guy Forget en 1991, Sébastien Grosjean en 2001 et Jo-Wilfried Tsonga en 2008. Forget y a également été finaliste en 1992, Tsonga en 2011, Gaël Monfils en 2009 et 2010.

Finaliste à Shangaï il y a quelques jours, une première pour un Français depuis Gilles Simon un an plus tôt, déjà en Chine, Tsonga est aussi le dernier vainqueur Français d'un Masters 1.000. C'était à Toronto en août 2014, face à Roger Federer, 24 titres au compteur dans la catégorie (27 pour Rafael Nadal, le record, 25 pour Novak Djokovic). Avant le Manceau, ils n'étaient que deux à s'être imposé hors de Paris : Cédric Pioline à Monte-Carlo en 2000 et Guy Forget à Cincinnati en 1991.

Forget, le pionnier

Guy Forget après sa victoire à Bercy en novembre 1991 face à Pete Sampras en finale
Guy Forget après sa victoire à Bercy en novembre 1991 face à Pete Sampras en finale
Crédit : AFP

Forget avait été le premier Français à se hisser en finale, quelques mois plus tôt, à Indian Wells. Il en fera de même en 1992 à Stockholm. Les autres Français ayant buté sur la dernière marche sont Pioline à Monte-Carlo en 1993 et 1998, Grosjean à Miami en 1999, Richard Gasquet à Hambourg en 2005 et à Toronto en 2006 et 2012, Simon à Madrid en 2008 et à Shangaï en 2014 et donc Tsonga en Chine en 2015.

À lire aussi

Le bilan est donc le suivant pour la France en Masters 1.000 : trois succès et quatre finales à Paris contre trois et 11 partout ailleurs. Le fait de jouer devant son public, ses amis et ses proches, pas loin de chez soi est un bien sûr un facteur d'explication. Les Bleus ont aussi parfois profité de l'usure des cadors en fin de saison. Reste que les quatre dernières éditions ont été remportées par Federer, David Ferrer et Djokovic, double tenant du titre toujours affamé en cette fin 2015.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/