1. Accueil
  2. Sport
  3. Autres sports
  4. Wawrinka attend toujours des excuses après les insultes de Kyrgios

Wawrinka attend toujours des excuses après les insultes de Kyrgios

Stan Wawrinka a expliqué qu'il attendait toujours les excuses de la part de Nick Kyrgios, qui avait tenu des propos insultants à son égard lors de leur duel à Montréal.

Deux ans après son sacre, le suisse Stanislas Wawrinka a toutes ses chances.
Deux ans après son sacre, le suisse Stanislas Wawrinka a toutes ses chances.
Crédit : AFP
Julien Quelen
Journaliste

L'histoire ne dit pas si les deux hommes se sont croisés à Cincinnati, où se déroule actuellement le dernier Masters 1000 avant l'US Open. Peut-être n'en ont-ils pas eu le temps, puisque Nick Kyrgios n'a pas fait long feu face à Richard Gasquet lors du premier tour du tournoi. Quoi qu'il en soit, Stan Wawrinka, insulté la semaine passée par l'Australien lors de leur match à Montréal, a fait savoir qu'il attendait toujours des excuses qui tardent à être présentées. 

Sanctionné par l'ATP de deux amendes d'un montant total de 12.500 dollars, Nick Kyrgios avait eu des propos déplacés envers le Suisse, révélant à haute-voix et dans des termes peu urbains que son compatriote Thanasi Kokkinakis avait eu une liaison avec sa nouvelle compagne, la Croate du circuit WTA Donna Vekic.  "Il ne s'est pas vraiment excusé auprès des personnes concernées. Il devrait le faire, c'est aussi simple que cela", a ainsi déclaré Wawrinka mercredi après sa victoire lors du second tour de Cincinnati, ajoutant que "les jours derniers n'ont pas été faciles pour plusieurs personnes".

"Ce n'est pas facile, mais j'essaie de mon concentrer sur mon prochain match. Je n'ai pas parlé à Kyrgios. Mais ce qui s'est passé est très décevant, j'espère que cela n'arrivera plus, car ce n'est pas bon pour l'image du tennis", a pour sa part déclaré Donna Vekic. L'incident n'est a priori pas définitivement clos par les sanctions financières prises à l'encontre de l'Australien.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/