1. Accueil
  2. Sport
  3. Autres sports
  4. NBA : Curry et Thompson inarrêtables contre les Knicks
2 min de lecture

NBA : Curry et Thompson inarrêtables contre les Knicks

Absents du match contre Denver, les "Splash Brothers" de Golden State ont marqué 52 points contre New York samedi.

Stephen Curry de Golden State a livré un jeu de haut niveau contre les New Yrok Knicks le 14 mars 2015 (ici le 1er mars 2015/ archives).).
Stephen Curry de Golden State a livré un jeu de haut niveau contre les New Yrok Knicks le 14 mars 2015 (ici le 1er mars 2015/ archives).).
Crédit : Maddie Meyer / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

Battu la veille par Denver (114-103), Golden State a lavé cet affront et fait avoir leur statut de meilleure équipe de NBA avec une démonstration face aux New York Knicks (125-94) ce samedi 15 mars. Une victoire haut la main décrochée en grande partie grâce Stephen Curry et Klay Thompson.

Ménagés vendredi à Denver, les "Splash Brothers" ont marqué 52 points à eux deux en suivant la 4e et dernière période du banc. Curry qui fêtait son 27e anniversaire, a fini la rencontre avec 25 points, dont six paniers à trois points, et onze passes décisives. Son alter ego, Thompson, a ajouté 27 points, dont six paniers à trois points lui aussi.

D'impressionnantes performances qui permettent aux Warriors d'enregistrer leur 52e victoire de la saison, atteignant de nouveau le seuil des 80% de victoires. Golden State signe également sa 29e victoire à domicile, où elle n'a concédé que deux défaites, face à San Antonio et Chicago.

Boston stoppe Indiana

À lire aussi

De leur côté, les Celtics se sont imposés dans la salle des Indiana Pacers qui restaient pourtant sur sept victoires de suite, leur meilleure série depuis 18 mois. Grâce à ce succès, Boston s'est relancé dans la course à la qualification pour les play-offs : la franchise la plus titrée de l'histoire de la NBA est 10e avec le même bilan de 29 victoires et 36 défaites que Miami, 9e. Ils sont sur les talons d'Indiana (7e, 30 v-35 d) et de Charlotte (8e, 29 v-35 d).

Les Pacers étaient toujours privé de leur joueur-vedette Paul George. Gravement blessé à une jambe en août 2014 lors du stage de préparation de l'équipe des États-Unis pour la Coupe du monde 2014, il est de nouveau opérationnel, mais a déclaré vendredi ne pas vouloir perturber son équipe avec son retour dans l'effectif. "L'idée qu'il pourrait nuire à l'harmonie de l'équipe est risible, c'était sa façon à lui de rendre hommage à ses coéquipiers", a réagi Frank Vogel, l'entraîneur d'Indiana.

Rudy Gobert, le Français du jour

Rudy Gobert enchaîne les prestations de haut-vol. Contre Détroit (victoire 88-85), l'intérieur français d'Utah a capté 19 rebonds, réussi deux contres et marqué dix points (5 sur 8 au tir). Il est l'une des raisons du sursaut du Jazz qui a remporté ses cinq derniers matches et s'est imposé à dix reprises en douze matches depuis la pause du All Star Game.

Depuis qu'il a gagné ses galons de titulaire à la faveur du départ mi-février d'Enes Kanter à Oklahoma City, l'ancien Choletais tourne à des moyennes impressionnantes de 10,5 points, 14,1 rebonds et 3,1 contres. Utah est 11e de la conférence Ouest avec un bilan de 29 victoires et 36 défaites.

Les résultats de samedi

 Philadelphie - Brooklyn 87 - 94

Memphis - Milwaukee 96 - 83

Indiana - Boston 89 - 93

Washington - Sacramento 113 - 97

Utah - Détroit 88 - 85

Golden State - New York 125 - 94

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/