3 min de lecture NBA

NBA : Atlanta explose plusieurs records en un match

Les Hawks d'Atlanta se sont défoulés sur les Kings de Sacramento (130-105) lundi, décrochant au passage leur 50ème victoire de cette saison.

Atlanta s'est nettement imposé face à Sacramento, notamment grâce aux 20 paniers à trois points marqués, le 9 mars 2015, à Atlanta.
Atlanta s'est nettement imposé face à Sacramento, notamment grâce aux 20 paniers à trois points marqués, le 9 mars 2015, à Atlanta. Crédit : Kevin C. Cox / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Vexé par son inattendue défaite à Philadelphie samedi 7 mars (92-84), Atlanta a passé ses nerfs sur Sacramento (130-105) pour devenir lundi la première équipe cette saison à atteindre 50 victoires.

Les Hawks, déjà assurés de participer aux play-offs, ont battu plusieurs records en écrasant les Kings : jamais dans leur histoire, ils n'avaient atteint le chiffre symbolique des 50 victoires aussi tôt dans une saison (en 63 matches, contre 70 en 1993-94).

Ils ont marqué aussi 20 paniers à trois points, sur 36 tentés, soit plus de tirs primés réussis que leur précédent record de 19 datant de 1996. Enfin, les joueurs de Mike Budenholzer ont réussi 52 passes décisives, plus qu'aucune équipe NBA cette saison, et produit leur soirée la plus prolifique de l'exercice, comme pour rappeler qu'il faudrait compter sur eux en play-offs.

Golden State à 50 victoires également

Plus tard dans la soirée, Golden State a également décroché son 50ème succès de la saison, à Phœnix (98-80). Les Warriors, leaders de la conférence Ouest qui affichent le meilleur bilan de NBA (50 victoires -12 défaites), se sont appuyés sur leur redoutable duo Stephen Curry-Klay Thompson, 61 points à eux deux.

À lire aussi
Adam Silver, le patron de la NBA basket
Coronavirus : le Français Rudy Gobert positif, la NBA suspend sa saison

En revanche, Chicago fait grise mine : les absences conjuguées de Derrick Rose, Jimmy Butler et Taj Gibson, commencent à peser sur le moral et le physique des Bulls qui se sont inclinés dans leur salle 101 à 91 face à Memphis. Après cette troisième défaite consécutive, Chicago a rétrogradé à la 4ème place de la conférence Est (39 victoires -26 défaites).

Le joueur du jour : Anthony Davis

Depuis son retour d'une blessure à une épaule qui l'a privé de sept matches et du All Star Game, le prodige de la Nouvelle-Orléans, 21 ans, a retrouvé sa redoutable efficacité. Il a enchaîné trois matches à plus de 20 points (39 points, 29 points et 28 points), avant de réussir une incroyable soirée face à Milwaukee (114-103) : il a égalé son record de points en un match avec 43 unités et un impressionnant 17 sur 23 au tir. 

Il a également réussi six passes et pris dix rebonds, pour son troisième match de la saison avec au moins 40 points et 10 rebonds. Seul Russell Westbrook, la fine gâchette d'Oklahoma City qui vise le titre de MVP, a fait aussi bien. "J'ai abordé ce match en me disant qu'il ne fallait pas qu'on le perdre", a simplement expliqué "Brow". Les Pélicans sont 9ème de la conférence Ouest.

Le chiffre du jour : 16

Les matches où Stephen Curry et Klay Thompson, surnommés les "Splash Brothers", ont marqué chacun au moins vingt-cinq points. Curry, candidat au titre de meilleur joueur de NBA, a inscrit 36 points, dont sept paniers à trois points, et Thompson 25 points.

Le duel du jour : les Gasol se retrouvent

Quatre semaines après le All Star Game où ils s'étaient déjà affrontés, Pau et Marc Gasol ont encore croisé le fer : c'est le cadet Marc qui est sorti vainqueur de leur duel. Il a inscrit 23 points (10 sur 16 au tir) lors de la victoire de ses Grizzlies dans la salle des Bulls (101-91). 

Memphis a consolidé sa 2ème place de la très relevée conférence Ouest (45 v-18 d), tandis que Chicago a concédé sa troisième défaite de suite et rétrogradé à la 4ème place à l'Est. Piètre consolation pour Pau : avec 13 points et onze rebonds, il a réussi son 43ème "double-double" (deux catégories de statistiques à dix unités et plus), égalant son record personnel datant de de la saison 2010-11 avec les Lakers.

Le Français du jour : Kevin Séraphin

Douze points et sept rebonds en vingt minutes, le "Frenchie" de Washington a joué à merveille son rôle d'"impact player" à Charlotte. Les Wizards (5e, 36 victoires -28 défaites) ont écrasé les Hornets 95 à 69 et mis fin à une série de neuf défaites de suite à l'extérieur, mais leur bilan depuis fin janvier n'est guère flatteur : 5 victoires en 18 matches.

Les résultats de lundi 9 mars

Atlanta - Sacramento 130 - 105
Miami - Boston 90 - 100
Charlotte - Washington 69 - 95
Denver - New York 106 - 78
Chicago - Memphis 91 - 101
Milwaukee - La Nouvelle-Orléans 103 - 114
Phoenix - Golden State 80 - 98
LA Clippers - Minnesota 89 - 76

La rédaction vous recommande
Lire la suite
NBA Basket
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants