2 min de lecture Natation

Mondiaux de natation : Florent Manaudou en or sur le 50m nage libre

Florent Manaudou est devenu champion du monde du 50 m nage libre, en s'imposant en finale des Mondiaux 2015 de natation, samedi à Kazan.

>
Florent Manaudou après sa médaille d'or sur 50m nage libre Crédit Image : MARTIN BUREAU / AFP | Crédit Média : Isabelle Langé / RTL | Durée : | Date :
Julien Absalon
Julien Absalon
Journaliste RTL

Florent Manaudou est le maître incontesté du 50m nage libre. Le nageur français de 24 ans a remporté la finale de cette épreuve, samedi 8 août aux Mondiaux de natation à Kazan (Russie). Après avoir réalisé le meilleur temps des séries et le deuxième des qualifications, vendredi, il s'est imposé en 21,19 secondes devant l'Américain Nathan Adrian (21"52) et le Brésilien Bruno Fratus (21"55). Idéalement placé dans le couloir 5, le nouveau champion mondial n'a laissé aucune chance à la concurrence.

"Je n'ai pas eu 24 heures faciles, je pense que ça s'est vu à l'arrivée. C'est toujours dur d'être dans l'attente. J'avais mal au ventre et un peu de stress. C'est vraiment compliqué à gérer. Quand on se fait battre en demi-finales, ça cogite un peu. Pour une fois je réussis à nager plus vite en finale, c'est super", a réagi Florent Manaudou au micro de RTL, alors qu'il était légèrement vexé la veille d'avoir vu son dauphin Nathan Adrian lui ravir le meilleur temps des demies (21"37).

Un Manaudou 5 étoiles

Le fer de lance des Français dans ces Mondiaux, félicité par le président François Hollande, réalise ainsi le grand chelem sur "sa" distance. Il a en effet décroché "les 5 étoiles", c'est-à-dire tous les titres internationaux qu'il est possible de remporter sur 50m libre. Il avait précédemment obtenu l'or olympique à Londres (2012), l'or mondial en petit bassin (2014), l'or européen en grand bassin (2014) et en petit bassin (2012).

Cette finale s'est déroulée sans l'ancien tenant du titre, Cesar Cielo. Le Brésilien a dû déclarer forfait au cours de la semaine à cause d'une gêne à l'épaule gauche. En revanche, son dauphin de 2013, le Russe Vladimir Morozov, était bien là. Lancé dans le couloir n°8, il a terminé à un centième du podium, en 4e position.

À lire aussi
Florent Manaudou à Luxembourg le 25 janvier 2020 coronavirus
JO 2020 reportés : "Ça aurait été les JO de la peur", estime Florent Manaudou

Il s'agit de la quatrième médaille pour la délégation française. Florent Manaudou avait déjà rapporté l'or sur 50m papillon et dans le relais 4x100m libre avec Jérémy Stravius, Fabien Gilot et Mehdy Metella. Camille Lacourt avait quant à lui rapporté l'argent sur 100m dos. Une cinquième distinction pouvait être rapportée par Mehdy Metella sur 100m papillon, quelques minutes après le sacre de Manaudou. Mais, malgré un record de France, il a échoué à la 5e place de la finale.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Natation Florent Manaudou
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants