1. Accueil
  2. Sport
  3. Autres sports
  4. Mathieu Bastareaud : "Aujourd'hui, je suis apaisé"
2 min de lecture

Mathieu Bastareaud : "Aujourd'hui, je suis apaisé"

REPLAY / INVITÉ RTL - Le rugbyman international publie un livre dans lequel il raconte son histoire tourmentée. Un passé avec lequel il paraît désormais en paix.

Le rugbyman Mathieu Bastareaud
Le rugbyman Mathieu Bastareaud
Crédit : NICOLAS TUCAT / AFP
Mathieu Bastareaud : "Aujourd'hui, je suis apaisé"
06:59
micros
La rédaction numérique de RTL

Le rugbyman français Mathieu Bastareaud publie La tête haute, confessions d'un enfant terrible du rugby, un livre dans lequel il raconte son histoire. Son récit permet de découvrir une personne sensible, aux antipodes de l'image de mauvais garçon qu'il a parfois véhiculée. "C'est l'image qu'on a voulu me coller, c'est un clin d’œil", explique-t-il pour justifier le choix du titre de son livre.

Mathieu Bastareaud explique avoir longtemps eu "tendance à cacher" sa sensibilité mais que le travail mené avec des psychologues et des préparateurs mentaux lui a appris à changer d'attitude. "Quand j'ai quitté la maison à 15 ans, j'ai commencé à avoir mes troubles du sommeil. J'étais le fils à maman et papa", explique-t-il, évoquant notamment la boulimie dont il a un temps souffert.

Son début de carrière fulgurant ne l'a, en outre, pas aidé. "Je suis persuadé que c'est allé trop vite, explique-t-il. Tout le monde devient ton ami. Il y a les boîtes de nuit, les filles, l'argent... On se sent invincible". En point d'orgue de cette perte de repères figure l'incident survenu au cours d'une tournée en Nouvelle-Zélande. "Je ne me sentais pas bien, je pleurais souvent, je ne dormais plus, j'étais angoissé. J'étais une bombe à retardement. C'était le point de rupture", explique-t-il.

Objectif Coupe du monde

Remplaçant lors du deuxième match contre les All Blacks, Mathieu Bastareaud sort faire la fête, boit plus que de raison et se blesse, seul, dans sa chambre d'hôtel. Le joueur ne raconte pas la vérité et affirme avoir été agressé. "C'est un mensonge de petit con qui ne veut pas se faire attraper", raconte-t-il à propos de cet événement survenu alors qu'il n'avait que 20 ans. Sa traversée du désert le mènera à faire une tentative de suicide. "Je n'étais pas dans mon état normal. J'étais au plus bas (...) Heureusement que mes amis étaient là", se rappelle-t-il.

Sa carrière est depuis repartie et l'homme semble apaisé : "L'orgueil m'a fait repartir (...) J'ai fait le choix de partir à Toulon pour changer de vie. Le déclic a été l'arrivée de Bernard Laporte. Il m'a remis dans le droit chemin à grands coups de bâton". Le joueur du RC Toulon peut désormais se concentrer sur ses objectifs sportifs. Sacré champion d'Europe il y a quelques semaines, le trois quart centre fait partie des pré-sélectionnés français pour la prochaine Coupe du monde, qui démarrera le 18 septembre prochain.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/