1. Accueil
  2. Sport
  3. Autres sports
  4. Jeux Olympiques : Valentin Prades, un "bébé de cinéma" venu au pentathlon "par pur hasard"
1 min de lecture

Jeux Olympiques : Valentin Prades, un "bébé de cinéma" venu au pentathlon "par pur hasard"

LA TABLE À LANGÉ - Quel enfant était le 4e des derniers JO en pentathlon moderne ? Comment a-t-il choisi sa discipline ? Sa maman Karine ouvre l'album à souvenirs.

Valentin Prades (de face) à Rio le 20 août 2016
Valentin Prades (de face) à Rio le 20 août 2016
Crédit : John MACDOUGALL / AFP
Jeux Olympiques 2021 : Valentin Prades raconté par sa mère Karine
04:25
Isabelle Langé - édité par Gregory Fortune

Du 24 juillet au dimanche 8 août, la Table à Langé vous propose de plonger dans l'enfance d'un des membres de l'équipe de France olympique à travers le regard de l'un de ses parents, images à l'appui. Jeudi 5 août, Karine Prades revient sur la vie de son fils Valentin, 4e des derniers Jeux de Rio en pentathlon moderne (escrime, natation, équitation, tir au pistolet, course à pied), forcément revanchard pour Tokyo.

Le jeune homme de 28 ans est né le 26 septembre 1992 à Cannes. "C'était un beau bébé juge sa maman : 3,820 kg, 52 cm, magnifique, un bébé de cinéma... bon un peu petit après parce qu'à la naissance c'est toujours un peu compliqué", sourit-elle. Valentin avait visiblement toutes les qualités puisqu'il était ensuite "très joyeux, pas du tout capricieux, facile à vivre".

Le petit garçon entre à l'école "à deux ans". Un peu plus tard, il vient au pentathlon "par pur hasard. Je regarde un reportage à la télé où il présente le pentathlon, confie Karine. Je me dis 'c'est ça qu'il faut qu'il fasse, c'est varié, ça demande pas mal de savoir-faire et d'efforts'. On s'est donc renseigné sur les inscriptions (...) On a rempli le dossier et il a été appelé pour faire les sélections". Sa méconnaissance totale de la discipline plurielle ne l'empêche pas d'être retenu.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/