1 min de lecture Formule 1

Grand Prix de France : le Castellet n'était pas prêt à recevoir la F1, pour Jean-Louis Moncet

INVITÉ RTL - Pour le spécialiste de la Formule 1 Jean-Louis Moncet, cet important événement sportif a été entaché par plusieurs couacs d'organisation.

micro générique L'invité RTL du week-end Stéphane Carpentier iTunes RSS
>
Le Castellet n'était pas prêt à recevoir le Grand Prix de France, pour Jean-Louis Moncet Crédit Image : GERARD JULIEN / AFP | Crédit Média : Bernard Poirette | Durée : | Date :
La page de l'émission
Bernard Poirette
Bernard Poirette et La rédaction numérique de RTL

Ouvert depuis jeudi 21 juin, le Grand Prix de France de Formule 1 se termine le dimanche 24 juin. Après dix ans d'absence, la compétition fait son retour sur le circuit du Castellet (Var). Pour en parler, Jean-Louis Moncet était invité de RTL. 

Le consultant spécialiste de la Formule 1 de RTL estime que cette compétition a été entachée de plusieurs dysfonctionnements au niveau de l'organisation. Il évoque les embouteillages monstres aux alentours du circuit ces derniers jours. "C'est une région montagneuse et la route entre Marseille et Toulon est une route difficile", analyse le journaliste, qui tacle les organisateurs.

"Quand on organise un Grand Prix pour la première fois, généralement on s'appuie sur des gens très compétents. Quand Singapour a créé son Grand Prix, ils se sont appuyés sur les organisateurs du Grand Prix de Monaco et ceux de l'Australie. Ici, ils avaient décidé de créer leur propre style et en l'occurrence cela n'a pas bien fonctionné." Le Castellet a signé pour l'organisation de cinq compétitions.

Jean-Louis Moncet se félicite néanmoins de l'importance de l'événement. "Après la Coupe du monde de football et les Jeux olympiques, il s'agit de la discipline la plus filmée dans le monde de la télévision et la plus écoutée dans le monde de la radio", conclut-il.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Formule 1 Var Sports mécaniques
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants