2 min de lecture Cyclisme

Giro 2015 : Contador sacré vainqueur, Keisse enlève la dernière étape

L'Espagnol ajoute un deuxième Tour d'Italie à son palmarès après celui de 2008. Alexandre Geniez, 9e, est le premier Français au classement.

Alberto Contador lors de l'avant-dernière étape du Giro, le 30 mai 2015
Alberto Contador lors de l'avant-dernière étape du Giro, le 30 mai 2015 Crédit : LUK BENIES / AFP
Julien Absalon
Julien Absalon
Journaliste RTL

C'est le septième grand Tour pour Alberto Contador. Le coureur espagnol de la formation russe Tinkoff-Saxo a remporté la 98e édition du Giro, dimanche 31 mai. C'est la deuxième fois qu'il remporte cette course, sa victoire en 2011 ayant été annulée pour dopage au clenbutérol. Il succède ainsi au grimpeur colombien Nairo Quintana. Les deux équipiers d'Astana, l'Italien Fabio Aru (à 1 minute 53 secondes) et l'Espagnol Mikel Landa Meana (3'05"), complètent le podium. Le premier Français, Alexandre Geniez (FDJ), termine au 9e rang.

Alberto Contador, 32 ans, a été sacré au terme de la 21e et dernière étape remportée par le Belge Iljo Keisse (Etixx), à Milan. Une première pour lui. Ce Giro aura été surprenant jusqu'au bout puisque, à la surprise générale, l'arrivée dans le circuit urbain milanais ne s'est pas jouée dans un sprint massif mais seulement entre le pistard belge victorieux et Luke Durbridge, échappés à 28 kilomètres de la fin. Le peloton, distancé de neuf secondes, a ainsi dû se contenter d'une lutte pour la troisième place, décrochée par l'Allemand Roger Kluge.

Attendu sur le Tour de France cet été (4-26 juillet), Alberto Contador, rapidement dépourvu d'équipiers solides pour l'aider, n'a pas eu besoin de la moindre victoire d'étape pour conquérir le maillot rose. Il s'en est emparé au terme de la 5e étape, lors de la première arrivée au sommet. Il n'a en a ensuite été dépossédé qu'au soir de la 13e étape. Mais Fabio Aru a dû lui rendre dans la foulée, après le contre-la-montre de la 14e étape. Ainsi, malgré des chutes lors des premiers jours, quelques problèmes mécaniques et une défaillance dans l'avant-dernière explication, "El Pistolero" a largement mené la danse.

Quand certains de ses concurrents ne se sont jamais montrés à la hauteur (Richie Porte, Rigoberto Uran), ses poursuivants Fabio Aru et Mikel Landa n'ont parfois pas tenu la cadence et ont souffert de la concurrence ou d'erreurs de stratégie au sein de leur propre équipe. À 24 ans, Aru signe son meilleur résultat dans un grand Tour, après sa troisième place l'an passé. Il finit d'ailleurs avec le maillot blanc du meilleur jeune. Son compatriote Giacomo Nizzolo (Trek) s'est emparé du maillot rouge du classement par points. Quant au maillot bleu de la montagne, il est la propriété de Giovanni Visconti (Movistar).

Tour d'Italie 2015 : le parcours
Tour d'Italie 2015 : le parcours Crédit : AFP
Tour d'Italie 2015 : les maillots des 22 équipes
Tour d'Italie 2015 : les maillots des 22 équipes Crédit : AFP
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Cyclisme Alberto Contador
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants