2 min de lecture Formule 1

Formule 1 - Grand Prix de Malaisie : la réaction de Lewis Hamilton

COMPTE-RENDU - Après trois duels perdus contre Nico Rosberg depuis la rentrée, le Britannique confirme qu'il n'abandonnera pas la lutte pour le championnat.

Lewis Hamilton dans la voie des stands du Grand Prix de Malaisie.
Lewis Hamilton dans la voie des stands du Grand Prix de Malaisie. Crédit : MOHD RASFAN / AFP
Ludovic Galtier
Ludovic Galtier
Journaliste RTL

C'est un duel que l'on ne présente plus. Nico Rosberg versus Lewis Hamilton. La bataille acharnée pour la pole position du Grand Prix de Malaisie a tourné en faveur du Britannique, renvoyé dans les cordes par son coéquipier depuis la rentrée. Sur la piste de Sepang, le champion du monde en titre a signé la 57e pole position de sa carrière et affirme, s'il en était besoin, qu'il ne lâchera rien dans la lutte qui l'oppose à Nico Rosberg. Après une première tentative ratée (5e temps après le premier passage sur la ligne), ce dernier a fini par rejoindre à l'arrachée celui qu'il devance de huit points au championnat en première ligne. Sauf problème, Mercedes devrait officiellement devenir champion du monde des constructeurs dimanche 2 octobre, après le Grand Prix de Malaisie.

Derrière les deux Mercedes, les Red Bull et les Ferrari ont rivalisé d'ingéniosité et de précision pour se montrer les plus rapides. Max Verstappen, longtemps deuxième de cette séance, partira finalement troisième, devant Daniel Ricciardo. La moindre erreur des deux pilotes sera guettée par Sebastian Vettel et Kimi Raïkkönen, 5e et 6e. Les deux écuries se disputent la deuxième place du championnat constructeurs. Pour l'instant, l'écurie autrichienne domine la firme italienne de 15 points.

Esteban Ocon et Romain Grosjean devant leurs coéquipiers

Quatrième Grand Prix de la saison pour Esteban Ocon et premier petit exploit réalisé par le Français. Si l'on ne le verra pas encore aux avant-postes sur la piste de Sepang dimanche, le pilote Manor, à plus de deux secondes des leaders, a réussi à devancer pour la première fois son coéquipier Pascal Wehrlein en qualifications. Au micro de Canal +, Esteban Ocon s'est montré satisfait. "On peut être content du travail que l'on a fait", se réjouit-il, après que son équipe a aménagé sur mesure la monoplace du Français.

Romain Grosjean, quant à lui, a emmené sa Haas en Q2. Victime d'un problème avec son rétroviseur en Q1, le Français prendra le départ en sixième ligne, devant son premier rival, son coéquipier Esteban Gutierrez. Chez Renault enfin, Kevin Magnussen, qui a vu sa monoplace prendre feu dans la voie des stands la veille, a réalisé un joli 14e temps. Jolyon Palmer n'a pas franchi la première partie de la séance. Il s'élancera seulement 19e.

La grille de départ du Grand Prix de Malaisie

À lire aussi
Helmut Marko, l'entraîneur de l'écurie Red Bull, souhaitait ainsi immuniser ses pilotes et reprendre la saison au plus tôt. formule 1
Coronavirus : un dirigeant de Red Bull a délibérément voulu contaminer ses pilotes de F1

1. Lewis Hamilton (Mercedes)
2. Nico Rosberg (Mercedes)
3. Max Verstappen (Red Bull)
4. Daniel Ricciardo (Red Bull)
5. Sebastian Vettel (Ferrari)
6. Kimi Raïkkönen (Ferrari)
7. Sergio Perez (Force India Mercedes)
8. Nico Hülkenberg (Force India Mercedes)
9. Jenson Button (McLaren Honda)
10. Felipe Massa (Williams-Mercedes)
11. Valtteri Bottas (Williams-Mercedes)
12. Romain Grosjean (Haas)
13. Esteban Gutierrez (Haas)
14. Kevin Magnussen (Renault)
15. Daniil Kvyat (Toro Rosso-Ferrari)
16. Carlos Sainz Jr (Toro Rosso-Ferrari)
17. Marcus Ericsson (Sauber)
18. Felipe Nasr (Sauber)
19. Jolyon Palmer (Renault)
20. Esteban Ocon (Manor)
21. Pascal Wehrlein (Manor)
22. Fernando Alonso (McLaren Honda, pénalisé pour de multiples changements de pièces sur sa monoplace)

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Formule 1 Malaisie Sebastian Vettel
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants