3 min de lecture Tour de France

Tour de France 2016 : revivez la victoire de Michael Matthews lors de la 10e étape

MINUTE PAR MINUTE - Après neuf jours de course et le premier massif montagneux franchi, les Pyrénées, le Tour de France prenait doucement la direction des Alpes à partir de mardi 12 juillet.

Le peloton du Tour de France en juillet 2016
Le peloton du Tour de France en juillet 2016 Crédit : JEFF PACHOUD / AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL

Le Tour sort mardi des Pyrénées par un parcours de 197 kilomètres entre Escaldes-Engordany et Revel, qui ouvre le champ des possibilités pour les candidats à la victoire dans cette 10e étape. La course passe à 2.408 mètres d'altitude par son point le plus haut, le Port d'Envalira, grimpé à froid dès le départ aux portes d'Andorre-la-Vieille. L'ascension roulante mais très longue (22,6 km à 5,5 %) avait failli coûter la victoire en 1964 à Jacques Anquetil, défaillant au lendemain d'une journée de repos, suivant un programme qui est proposé de nouveau aux coureurs du Tour. 

La longue descente conduit à Ax-les-Thermes (km 58) puis au piémont pyrénéen. Elle se poursuit jusqu'à Revel, où les coureurs empruntent un circuit de 11,5 kilomètres près du lac de Saint-Ferréol qui alimente en permanence le Canal du Midi. La petite côte de Saint-Ferréol (1800 mètres à 6,6 %), au sommet (359 m) distant de 7 kilomètres de la ligne, offre un dernier tremplin aux attaquants.  Départ d'Escaldes-Engordany à 12h30 (départ réel à 12h35), arrivée à Revel à 17h13 (prévision à 42 km/h de moyenne).

C'est finalement l'Australien Michael Matthews (Orica) qui l'a emporté en battant sprint ces 6 compagnons lors de l'échappée finale. Il a devancé le Slovaque Peter Sagan (Tinkoff) et le Norvégien Edvald Boasson Hagen (Dimension Data). C'est la première victoire de l'Australien de 25 ans sur la Grande Boucle. 

Le film de la journée :

17h03 - C'est finalement Michael Matthews qui remporte cette étape au sprint.

À lire aussi
Raymond Poulidor, le 15 juillet 1974. Tour de France
Décès de Raymond Poulidor : "On se sent un peu orphelin", confie l'ancien speaker du Tour

17h01 - Peter Sagan est en bonne passe pour remporter cette 10e étape du Tour de France. Le Champion du monde fait montre d'une facilité déconcertante. 

16h55 - Ils ne sont plus que 6 ! Dubridge est lâché à un kilomètre du sommet de la côte Saint-Férréol. 

16h49 - À 12 petits kilomètres de la ligne d'arrivée, les 7 meneurs creusent l'écart, avec 6'38" d'avance. La victoire se jouera entre eux.

16h45 - Les hommes de tête comptent une minute d'avance sur leurs poursuivants tandis que le peloton reste à une bonne distance de 5 minutes. 

16h38 - Peter Sagan accélère pour tenter de reprendre de l'écart avec le peloton faisant imploser les groupe de tête. Il ne sont plus que 7. Nibali, Landa, Gallopin, Chavanel, Cummings, Rui Costa et Caruso sont lâchés. 

16h31 - Plus que 4'20" d'écart à 30 kilomètres de l'arrivée. 

16h23 - Au kilomètre 36, la pluie joue toujours les troubles-fêtes. 

16h13 - Emmenés par Thomas Voeckler, le peloton rejoint l'échappée. Ils ne sont plus qu'à 4'40" !

16h08 - Plus que 5'05" d'écart entre le peloton et l’échappée à 48 kilomètres de l'arrivée. 

16h04 - Statistique impressionnante : les cyclistes ont déjà grimpé sur une distance de 9.000 mètres, soit plus haut que le Mont Everest.

15h55 - L'écart est toujours de 6 minutes entre l'échappée et le peloton, à une cinquantaine de kilomètres de l'arrivée.

15h32 - Peter Sagan (Tinkoff) remporte aisément le sprint intermédiaire à Aigues-Vives (Gard) et se rapproche du maillot vert. Le Slovaque empoche également 20 points grâce à ce sprint solitaire. 


15h16 - L'échappée creuse l'écart sur le peloton. À 85 kilomètres de l'arrivée, Samuel Dumoulin et ses comparses comptent près de 7 minutes d'avance. 

15h10 - Le Néerlandais Sebastian Lengeveld abandonne au kilomètre 40. Il ne reste plus que 196 coureurs sur le ce Tour. 

14h45 - Pendant ce temps, Mark Cavendish s'agace contre les télévisions.

14h43 - L'échappée est constituée de 15 coureurs, avec notamment Mikel Landa (Sky), Vincenzo Nibali (Astana), Peter Sagan (Tinkoff), Samuel Dumoulin (AG2R), Damiano Caruso (BMC), Greg Van Avermaet (BMC), Tony Gallopin (Lotto-Soudal). Ils possèdent six minutes d'avance.

14h20 - Rattrapé par les poursuivants, Rui Costa possède désormais une poignée de secondes de retard sur Samuel Dumoulin et l'intenable Peter Sagan, qui ont continué leurs efforts.

14h00 - Sebastian Langeveld, coureur néerlandais de Cannondale, abandonne. Ils ne sont plus que 192 sur le Tour.

13h20 - Le Portugais Rui Costa (Lampre) fait la course seul en tête. Il dispose d'environ 20 secondes sur un groupe de 24 poursuivants.

12h55 - Au kilomètre 6, les coureurs impatients ont finalement été rattrapés par le peloton. L'échappée est déjà terminée.

12h50 - Une petite échappée s'est formée dans les cinq premiers kilomètres. Peter Sagan et Thibaut Pinot en font partie.

12h45 - C'est un ciel très menaçant qui attend le peloton. 

12h40 - Le départ réel vient d'être donné.

12h30 - Bonjour et bienvenue à toutes et à tous pour suivre cette 10e étape en direct.

Tour de France 2016 : le profil de la 10e étape
Tour de France 2016 : le profil de la 10e étape
Le parcours du Tour de France 2016
Le parcours du Tour de France 2016 Crédit : ASO
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Tour de France Cyclisme
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants