2 min de lecture Monte-Carlo

Monte-Carlo : Rafael Nadal s'impose en finale contre Gaël Monfils

Le Majorquin a remporté le Masters 1000 de Monte-Carlo en dominant le Français en trois sets 7-5, 5-7, 6-0.

"Rafa" a impressionné sur "sa" terre battue à Monte-Carlo et part favori pour les Internationaux de France
"Rafa" a impressionné sur "sa" terre battue à Monte-Carlo et part favori pour les Internationaux de France Crédit : VALERY HACHE / AFP
Thomas Duplan et AFP

L'Espagnol Rafael Nadal a remporté pour la neuvième fois le Masters 1000 de Monte-Carlo en battant dimanche le Français Gaël Monfils en trois sets 7-5, 5-7, 6-0. Nadal n'avait plus gagné de titre important depuis sa victoire à Roland-Garros en 2014. Monfils était le premier finaliste français depuis le succès de Cédric Pioline en 2000. C'était la centième finale du Majorquin sur le circuit, à 29 ans, et pas la moins importante, car il y a encore quelques semaines beaucouo se demandait s'il sortirait jamais de sa traversée du désert. 

 À l'Open d'Australie, il avait été éliminé dès le premier tour, pour la deuxième fois de sa carrière seulement en Grand Chelem. Puis il avait raté sa tournée sud-américaine sur terre battue, ne remportant aucun titre. Nadal en est désormais à 68 trophées, dont 48 sur sa surface préférée. Il s'agit de son 28e titre en Masters 1000, ce qui lui permet de rejoindre le détenteur du record, Novak Djokovic. L'Espagnol s'est aussi réinstallé comme co-favori pour un dixième titre à Roland-Garros. Il lui reste tout de même à reprendre le dessus sur le N.1 mondial Novak Djokovic, qui a perdu dès son premier match à Monte-Carlo. Il en aura peut-être l'occasion aux tournois de Rome puis de Madrid, les deux prochaines grandes étapes avant Paris. 

La finale a été extrêmement disputée pendant deux sets. Nadal a évolué à un haut niveau dès le début du match, mais Monfils a fait mieux que lui répondre. Le bras de fer du fond du court a été marqué par des échanges longs et spectaculaires. Mais Monfils a craqué juste après avoir pris son premier set à Nadal sur terre battue à leur cinquième match sur la surface. Le Parisien, âgé de 29 ans, en était à sa troisième finale de Masters 1000, après avoir perdu les deux premières à Paris-Bercy en 2009 et 2010 et a confirmé son statut de N.1 français de la saison. Il avait nettement battu son compatriote Jo-Wilfried Tsonga en demi-finale.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Monte-Carlo Masters 1.000 Gaël Monfils
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants