1. Accueil
  2. Sport
  3. Autres sports
  4. VIDÉO - Dakar 2017 : le spectaculaire accident de Carlos Sainz
2 min de lecture

VIDÉO - Dakar 2017 : le spectaculaire accident de Carlos Sainz

L'Espagnol Carlos Sainz (Peugeot), vainqueur en 2010, a abandonné le Dakar 2017 dans la nuit de jeudi 5 à vendredi 6 janvier en Bolivie à la suite d'un accident qui a endommagé son véhicule.

Gregory Fortune
Journaliste

L'hécatombe se poursuit. Parti en tonneaux "à cinq kilomètres de l'arrivée de la spéciale 4 entre San Salvador de Jujuy et Tupiza", Carlos Sainz a été contraint à l'abandon sur cette 39e édition du Dakar. C'est le deuxième de marque dans la catégorie auto après celui du Qatari Nasser Al-Attiyah (Toyota), double vainqueur en 2011 et 2015.

Lauréat en 2010, également double champion du monde WRC des rallyes (1990 et 1992), Sainz a réussi à rejoindre le bivouac après son accident, mais "il s'avère que la somme de travail nécessaire ne peut être menée dans le temps imparti", a indiqué Peugeot Sport dans un communiqué. Au moment de l'accident, le pilote espagnol de 54 ans occupait la troisième place provisoire de la spéciale longue de 416 kilomètres à un peu plus de 7 minutes de son coéquipier chez Peugeot, le Français Cyril Despres. 

S'il connaît par cœur le goût de la victoire en moto (cinq éditons et 32 étapes), ce dernier n'avait encore jamais conquis de spéciale en auto, depuis ses débuts avec Peugeot en 2015. C'est chose faite, après 521 km entre San Salvador de Jujuy, en Argentine, et Tupiza, en Bolivie, à une altitude moyenne de 3.500 m, à laquelle les concurrents évolueront pendant les cinq prochains jours. Despres prend la tête au classement général, devant un quatuor le suivant en une dizaine de minutes : dans l'ordre, Stéphane Peterhansel, Mikko Hirvonen, Sébastien Loeb et Nani Roma.

Fracture du fémur gauche pour le tenant du titre en moto

En moto, la journée a été fatale au tenant du titre, Toby Price. L'Australien a chuté à plus de 90 km/h dans un rio. Victime d'une fracture du fémur gauche, il a été évacué à bord d'un hélicoptère médicalisé. C'est finalement l'Autrichien Matthias Walkner qui a remporté l'étape, devant le leader au général, l'Espagnol Joan Barreda Bort, et deux Français, Michael Metge et Xavier de Soultrait. Devant un public hurlant à tue-tête "Walter, Tupiza te salue", le Bolivien Walter Nosiglia a remporté sa première victoire en catégorie quad, reléguant son premier poursuivant, le Russe Sergey Karyakin, leader au général, à plus de onze minutes.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/