1 min de lecture Cyclisme

Cyclisme : le Néerlandais Fabio Jakobsen est sorti du coma

L'état du coureur de 23 ans de l'équipe Deceunink est "bon", ont annoncé vendredi 7 août les organisateurs du Tour de Pologne, vendredi 7 août, surlendemain de sa très grave chute à l'arrivée de la première étape à Katowice.

Fabio Jakobsen lors d'une session d'entraînement le 17 juin 2020
Fabio Jakobsen lors d'une session d'entraînement le 17 juin 2020 Crédit : DAVID STOCKMAN / BELGA MAG / Belga via AFP
Gregory Fortune
Gregory Fortune
et AFP

"Nous avons de bonnes nouvelles de l'hôpital de Sosnowiec. Fabio Jakobsen est maintenant sorti du coma. Son état est 'bon'", ont annoncé les organisateurs du tour de Pologne vendredi 7 août sur Twitter. Le coureur cycliste néerlandais de 23 ans a été opéré durant cinq heures à la tête dans la nuit de mercredi 5 à jeudi 6 août après sa grave chute dans le sprint final de la première étape.

"Le patient est conscient, il réagit aux sollicitations, il est respire tout seul, la tension est normale, a précisé devant la presse, Pawel Gruenpeter, directeur adjoint de l'hôpital de Sosnowiec aux médias polonais. On, est aujourd'hui très contents (...) S'il a survécu à une telle chute, il retournera sûrement au sport", a-t-il ajouté. 

Jakobsen a lourdement chuté peu avant la ligne d'arrivée de la première étape du Tour de Pologne. Le champion en titre des Pays-Bas a été tassé par son compatriote Dylan Groenewegen (Jumbo-Visma) dans un sprint à pleine vitesse, en faux-plat descendant, et a été projeté par-dessus les barrières. Le coureur de 23 ans avait ensuite été placé dans un coma artificiel.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Cyclisme Accident Décès
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants