1 min de lecture Coupe du monde de rugby

Coupe du monde de rugby 2015 : Nouvelle-Zélande-Australie, une finale inédite entre vieilles connaissances

PRÉSENTATION - Les All Blacks ou les Wallabies deviendront la première nation à compter trois titres mondiaux. Coup d'envoi de la finale à 17h samedi 31 octobre.

Le Néo-Zélandais Samuel Whitelock contre l'Australie le 8 août 2015
Le Néo-Zélandais Samuel Whitelock contre l'Australie le 8 août 2015 Crédit : SAEED KHAN / AFP
Dorian Waymel et AFP

Depuis le 18 septembre et l'ouverture de la Coupe du monde 2015, Néo-Zélandais et Australiens n'avaient qu'une seule et même ambition : celle d'ajouter un troisième trophée Webb Ellis à leur palmarès. Une performance encore jamais réalisée dans l'histoire du rugby, depuis la première édition du Mondial en 1987. À l'heure actuelle, les All Blacks, les Wallabies et l'Afrique du Sud sont les trois nations les plus titrées sur la scène internationale, avec deux titres chacun.

Bien que la Nouvelle-Zélande et l'Australie soient deux vieilles connaissances depuis plus d'un siècle de confrontations, la finale de l'édition 2015 sera pourtant inédite samedi 31 octobre dans l'antre mythique de Twickenham (17h). Cette affiche est la plus récurrente du rugby mondial : les deux équipes s'affronteront pour la 155e fois depuis 1903. En Coupe du monde, elles se sont retrouvées à trois reprises en demi-finales, pour deux succès australiens (1991 et 2003) et une victoire néo-zélandaise en 2011.

Dernière apparition pour quelques montres sacrés

Le favori de cette finale reste bien sûr le champion en titre All Black, qui peut d'ailleurs réaliser un doublé là-aussi inédit. Depuis 2011, les Australiens n'ont battu qu'une seule fois les Kiwis. C'était le 8 août dernier, à Sydney (27-19). Les Wallabies, souvent bien placés, courent toujours après un sacre depuis 1999. Ce match marquera également la dernière apparition sur la scène internationale de quelques monstres sacrés.

À lire aussi
Bernard Laporte, le 15 novembre 2017 rugby
Coupe du monde de rugby 2023 : le choix contesté de la France

Côté australien, le centre Matt Giteau (102 sélections) retrouvera la retraite internationale dont il avait été tiré en vue du Mondial. Chez les All Blacks, l'ouvreur Daniel Carter (111 sélections), ainsi que les centres Ma'a Nonu (102) et Conrad Smith (93) tireront leur révérence avant d'aller monnayer leur talent dans le Top 14, respectivement au Racing 92, Toulon et Pau. Le cas du capitaine Richie McCaw (147) sera évoqué après le Mondial. Avant, il faut écrire une nouvelle page de l'histoire de l'Ovalie.

Coupe du monde de rugby 2015 : le tableau de la phase finale
Coupe du monde de rugby 2015 : le tableau de la phase finale Crédit : AFP
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coupe du monde de rugby Rugby Argentine
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7780315989
Coupe du monde de rugby 2015 : Nouvelle-Zélande-Australie, une finale inédite entre vieilles connaissances
Coupe du monde de rugby 2015 : Nouvelle-Zélande-Australie, une finale inédite entre vieilles connaissances
PRÉSENTATION - Les All Blacks ou les Wallabies deviendront la première nation à compter trois titres mondiaux. Coup d'envoi de la finale à 17h samedi 31 octobre.
https://www.rtl.fr/sport/autres-sports/coupe-du-monde-de-rugby-2015-nouvelle-zelande-australie-finale-inedite-entre-vieilles-connaissances-7780315989
2015-10-31 08:15:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/CdCpPfUwoVIHLqkPNeC4SQ/330v220-2/online/image/2015/1030/7780316487_le-neo-zelandais-samuel-whitelock-contre-l-australie-le-8-aout-2015.jpg