1. Accueil
  2. Sport
  3. Autres sports
  4. Coupe Davis : l'Australien Tomic écarté pour des propos tenus contre sa Fédération
1 min de lecture

Coupe Davis : l'Australien Tomic écarté pour des propos tenus contre sa Fédération

La Fédération australienne a décidé d'écarter Bernard Tomic, 26e mondial, de la sélection pour le quart de finale de la Coupe Davis.

L'Australien Bernard Tomic a été exclu de la sélection pour le quart de finale de Coupe Davis
L'Australien Bernard Tomic a été exclu de la sélection pour le quart de finale de Coupe Davis
Crédit : ADRIAN DENNIS / AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

Battu par Novak Djokovic, Tomic (26e mondial et N.1 australien) s'en est pris en conférence de presse à sa Fédération, lui reprochant un manque de soutien et l'accusant notamment de l'avoir fait payer pour utiliser ses courts pour s'entraîner. Le joueur de 22 ans a également écorné le capitaine de l'équipe de Coupe Davis Patrick Rafter.

"Pat est un gentil garçon. Pour le public australien qui ne le connaîtrait pas, Pat est un bon acteur, il parle bien, il est toujours préparé et sait quoi dire", a déclaré Tomic en précisant: "Il est préparé par Tennis Australia pour savoir quoi dire". À la suite de ces déclarations, Tomic a été convoqué samedi à Wimbledon par le directeur exécutif de Tennis Australia Craig Tiley et le président de la Fédération Stephen Healy, selon des médias australiens. 

Des déclarations jugées "outrageantes et irrespectueuses"

La joueur a alors été informé de sa suspension pour des déclarations jugées "outrageantes et irrespectueuses" par la Fédération. "Jouer pour notre pays est un privilège absolu et ce privilège implique l'obligation de se comporter correctement. Il ne l'a pas fait", a déclaré le président de la Fédération australienne. Le directeur exécutif de la Fédé australienne a par la suite souligné que Tomic avait "bénéficié d'un grand soutien de la Fédération depuis qu'il a 11-12 ans". 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/