3 min de lecture Ski freestyle

Ski freestyle - "Au nom des miens" le documentaire dans l'intimité de Marie Martinod

VIDÉO - Deux ans et demi de tournage ont été nécessaires pour retracer dans un documentaire le parcours de la Française, médaillée d'argent lors des derniers JO de Sotchi en ski freestyle halfpipe.

>
"Au nom des miens" le documentaire dans l'intimité de Marie Martinod
Océane Ciuni
Océane Ciuni
Journaliste - Chef de service de la rédaction numérique RTL

Le documentaire Au nom des miens, retrace le parcours de Marie Martinod, skieuse professionnelle, sacrée vice-championne du monde aux JO de Sotchi cette année. Laurent Jamet, réalisateur, a suivi Marie Martinod pendant plus deux ans afin de réussir ce 52 minutes qui révèle avec brio son retour dans la course. 

Pionnière du ski freestyle, Marie Martinod avait décidé en 2007 de mettre un terme à sa carrière pour se consacrer à sa vie personnelle. Six années pendant lesquelles elle a rencontré son compagnon, fondé une famille et monté "Le Code Bar" dans le village de Plagne Montalbert. L'accident de voiture qui faillit lui coûter son bras gauche en 2010 n'a fait que renforcer un mental de battante, prête à tout pour retrouver l'usage de sa main et revenir auprès de sa fille, âgée de un an à l'époque, dont elle a été séparée pendant plusieurs mois. 

J’ai découvert une famille terriblement attachante et pétrie d’humilité

Laurent Jamet
Partager la citation

Le documentaire qui mêle aussi bien les témoignages de ses proches, les images d'archives et l'intimité d'une préparation aux Jeux Olympiques marque plus que le retour sur les skis d'une grande sportive. C'est avant tout une histoire d'amour, celle de Marie, de son compagnon Maxime et de sa fille, Mélirose. "À force de passer du temps avec elle et de rentrer dans son intimité, j’ai compris que Marie, ce n’était pas un mais trois : Maxime, son compagnon, Mélirose sa fille et elle. J’ai découvert une famille terriblement attachante et pétrie d’humilité, une valeur peu répandue dans ce milieu. C’est donc cette histoire là, profondément humaine et authentique que j’ai voulu raconter, loin de l’aspect compétition...", raconte Laurent Jamet, le réalisateur.

Cette histoire, c'est aussi celle d'une discipline, le ski freestyle, appréhendée par l'une des premières rideuses, à l'époque où personne ne savait encore ce que c'était. Le ski freestyle halfpipe devient une discipline olympique en 2011, c'est le déclencheur pour Marie qui a toujours souhaité une telle reconnaissance. C'est dans l'année qui a suivi qu'elle a "raccroché les planches", comme elle aime à l'expliquer. 

Elle n’avait pas encore rechaussé les skis, ni même repris le chemin de la compétition, mais j’y croyais dur comme fer !

David Lacote
Partager la citation
À lire aussi
Le Français Kevin Rolland en Sierra Nevada le 18 mars 2017 ski freestyle
Le skieur Kevin Rolland hospitalisé dans "un état grave"

David Lacote, co-fondateur de PVS compagnie et producteur de Au nom des miens, raconte comment son chemin a très vite croisé celui de Marie et ce qui l'a poussé, avant même qu'elle rechausse les skis, à faire un documentaire sur elle.

"À l’époque, tous les sportifs qui avaient connu les premières heures de notre discipline étaient sortis de la compétition. Chez les hommes, c’est impossible de penser à remonter au plus haut niveau après 5 ans d’absence, compte tenu de la concurrence sans cesse renouvelée... Mais Marie, je la connaissais sur le bout des doigts et je savais qu’elle avait toutes ses chances et le potentiel de refaire des podiums. Cette fille là, elle est née dans un champs de bosse. Son histoire et son tempérament de feu sortent complètement du lot. S'il y avait une personne qui pouvait aller aux JO à 30 ans, c’était bien elle ! Et quel kiff de se dire qu’à la première Olympiade pour notre discipline, nous pouvions être représentés par l’une des icônes féminines de la première génération. Certes, elle n’avait pas encore rechaussé les skis, ni même repris le chemin de la compétition, mais j’y croyais dur comme fer !". 

Je me demande comment les gens peuvent s'intéresser à mon histoire

Marie Marinod
Partager la citation

Tout au long du documentaire, on découvre Marie en entraînement, en compétition, à l'hôpital, auprès des siens. La franchise et la sincérité de sa famille font oublier une voix off nécessaire mais désuète. Elle n'enlève en rien l'accès privilégié à l'intimité de la sportive. L'émotion de son fan club ajoutée à celle du "Air Ladies", compétition féminine organisée par Marie Martinod en l'honneur de Sarah Burke clôture le film. "J'ai été habitée d'une envie de revenir assez communicative. Pour le film, ce qui est marrant, c'est que je me demande comment les gens pouvent s'intéresser à mon histoire", raconte Marie en riant. 

Une envie transmise par son sponsor et par Greg Guénet, le coach de ses débuts."Je les ai sentis sans faille. Et je suis devenue sans faille". 

Marie Martinod
Marie Martinod Crédit : Wedze

Au nom des miens sera disponible à l’achat à partir du 15 novembre sur l’ensemble des plateformes web VOD telles qu'Itunes, GooglePlay, Amazon… Une diffusion TV devrait être programmée prochainement.   

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Ski freestyle Jeux Olympiques JO Sotchi 2014
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7774898185
Ski freestyle - "Au nom des miens" le documentaire dans l'intimité de Marie Martinod
Ski freestyle - "Au nom des miens" le documentaire dans l'intimité de Marie Martinod
VIDÉO - Deux ans et demi de tournage ont été nécessaires pour retracer dans un documentaire le parcours de la Française, médaillée d'argent lors des derniers JO de Sotchi en ski freestyle halfpipe.
https://www.rtl.fr/sport/autres-sports/au-nom-des-miens-dans-l-intimite-de-marie-martinod-7774898185
2014-10-20 16:42:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/Dt37H60eDXGBX_mIT880dw/330v220-2/online/image/2014/1019/7774898679_marie-martinod.jpg