3 min de lecture Sports mécaniques

24 Heures du Mans : un événement mondial et une couverture mondiale

La grande semaine mancelle débute ce dimanche 11 juin : plus de 1.200 journalistes venus du Monde entier vont couvrir les 24 heures dont RTL est la radio officielle.

La foule aux 24 Heures du Mans
La foule aux 24 Heures du Mans Crédit : Frédéric Veille / RTL
fred veille
Frédéric Veille Journaliste RTL

C'est ce dimanche 11 juin que débute officiellement la folle semaine des 24 heures du Mans sur la Place de République. C'est en effet l'endroit choisi par les organisateurs pour procéder aux vérifications techniques et administratives des 60 voitures et 180 pilotes engagés à cette 85e édition.

Durant deux jours les bolides vont être auscultés pour ainsi obtenir leur validation pour l'épreuve, les pilotes vont quant à eux devoir présenter leur licence, leur combinaison mais aussi leur casque pour ainsi vérifier que tout est en règle avant le début des hostilités. Et comme chaque année, il y aura foule sur la place de la République, l'occasion étant donné aux spectateurs d'approcher les voitures mais aussi les pilotes de très près.

Depuis sa création, les 24 heures du Mans attirent le public (263.500 spectateurs l'an passé) mais aussi les journalistes du monde entier. Ils seront encore plus d'un millier de Français, Allemands, Américains, Japonais, Britanniques et de 40 autres nationalités à être accrédités cette année pour suivre le duel Porsche-Toyota mais aussi pour écrire, raconter ou filmer la plus grande course automobile du Monde ainsi que ses petites et ses grandes histoires qui font depuis huit décennies la légende du Mans.

Des journalistes passionnés

"J'ai eu la chance pour la première fois où je venais ici en tant que journaliste d'assister en 1977 à l'historique et rocambolesque victoire de Jürgen Barth, Hurley Haywood et Jacky Ickx avec cette Porsche qui gagne au ralenti dans un panache de fumée" explique Stéphane Barbé du journal L'Équipe qui depuis ne compte plus les week-ends passés au Mans.

À lire aussi
Le circuit du Mans formule 1
24 Heures du Mans 2020 : la 88e édtion à huis clos les 19 et 20 septembre

Jacky Ickx, Henri Pescarolo, Don Panoz sont les noms qui reviennent le plus dans les propos de ceux qui couvrent les 24 heures. "Ce sont des légendes, comme Mario Andretti qui m'a impressionné lorsque je l'ai vu ici dans les années 70", se souvient Daniel Fouray, photographe à Ouest France. "Moi c'est plutôt Patrick Dempsey, une star mondiale mais un garçon charmant avec qui j'ai beaucoup échangé quand il est venu au Mans pour la première fois", reprend Bruno Palmet du Maine Libre.

Le plus important pour nous est de transmettre notre passion à nos lecteurs

Stéphane Bois
Partager la citation

Mais si tous les journalistes viennent au Mans pour y travailler, ils sont aussi là par passion. "Quand j'étais gamin j'étais en tribune avec mon père et je me souviens lui avoir dit qu'un jour je serai de l'autre côté. Aujourd'hui, j'y suis depuis plus de dix ans et je me réjouis à chaque édition d'interviewer des pilotes que je voyais avant à la télé", s'émerveille Laurent Mercier du site Endurance Info

"Le plus important pour nous est de transmettre notre passion à nos lecteurs", reprend Stéphane Bois spécialiste des sports mécaniques à Ouest-France. Avec son équipe de dix journalistes, ils vont monter trois pages spéciales par jour durant la semaine qui précède les 24 heures.

Bruno Palmet, Stéphane Bois, Laurent Mercier, Stéphane Barbet, Daniel Fouray
Bruno Palmet, Stéphane Bois, Laurent Mercier, Stéphane Barbet, Daniel Fouray Crédit : Jérôme Fouquet

RTL, radio officielle

Retransmises pour la première fois à la télévision le 13 juin 1954, les 24 heures du Mans sont désormais diffusées dans plus de 200 pays. L'an passé en France, 14 millions de téléspectateurs ont suivi les 24 Heures du Mans sur leur petit écran.

Radio officielle depuis quatre ans, RTL consacrera bien évidemment une large place à l'événement sur son antenne avec un rendez-vous dans RTL en direct de l'Equipe le dimanche 11 juin, dans RTL Grand Soir la semaine précédant la course puis dans les journaux du week-end avec des points réguliers dans les flashs d'informations les samedi 17 et dimanche 18 juin. Enfin les auditeurs pourront vivre la nuit en direct des stands et des coulisses des 24 heures avec une Nightlist spéciale de minuit à 5h du matin. 

Éric Jean Jean et Frédéric Veille Date : 11/06/2017
2 >
Éric Jean Jean et Frédéric Veille Date : 11/06/2017
Éric Jean Jean et Frédéric Veille Date : 11/06/2017
1/1
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Sports mécaniques 24 Heures du Mans
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants