2 min de lecture 24 Heures du Mans

24 Heures du Mans : Porsche ou Toyota ?

PRÉSENTATION - La confirmation pour Porsche, la revanche pour Toyota ? C'est le duel tant attendu entre les deux grands constructeurs au départ de cette 85E édition

Porsche Toyota au Mans en juin 2017
Porsche Toyota au Mans en juin 2017 Crédit : Frédéric Veille
fred veille
Frédéric Veille Journaliste RTL

Les cruelles images de l'an passé sont encore dans toutes les mémoires. Celle de la Toyota de Kazuki Nakajima qui avait pratiquement course gagnée lorsqu'à 14h57, et alors qu'elle était dans le dernier tour, elle ralentit, puis s’arrête devant les stands laissant la victoire à Porsche.

"La plaie n’est pas encore totalement cicatrisée" explique Stéphane Sarrazin, l’un des deux pilotes tricolore de l'écurie Toyota. "Nous n'avions jamais été aussi proche de la victoire, c'est tellement cruel. Mais nous avons travaillé, tout l'hiver. Nous avons passé des heures et des heures sur la piste à rouler pour encore faire évoluer notre voiture et ainsi être prêts pour ce duel avec Porsche."

Soucieuse de conjurer le sort, la firme Nippone engage cette année trois TS050 Hybrid pour espérer enfin s'imposer après avoir totalisé cinq deuxième places depuis son retour en endurance en 2012. Mieux encore Toyota a le statut de favori, le constructeur ayant remporté les deux premières courses d'endurance de la saison à Silverstone et à Spa.

Aller vite au Mans ne se conjugue pas forcément avec gagner

"Mais attention, Le Mans est une toute autre course" reprend Nicolas Lapierre l'autre pilote Français de Toyota. "Impossible de faire des pronostics mais nous allons tout faire pour être au top". D'ailleurs, la pole position obtenue jeudi soir lors des essais par Kamui Kobayashi qui a par ailleurs pulvériser le record du tour en 3’14’’791 est là pour l'attester même si aller vite au Mans ne se conjugue pas forcément avec gagner.

À lire aussi
Oreca 07 aux 24 Heures du Mans 2019 coronavirus
Coronavirus : les 24 Heures du Mans sont reportées à septembre

Et cela, Porsche le sait. La marque Allemande déjà victorieuse dix-huit fois au Mans a ce label "fiabilité" qui lui colle à la carrosserie mais qui surtout lui permet depuis des décennies de briller sur le circuit de la Sarthe. Avec deux 919 Hybrid survitaminées au départ cette année, la firme allemande se pose aussi en favori : "Nous sommes prêts, l'équipe mais aussi nos six pilotes" explique Andreas Seidl, le team manager de Porsche. "La Toyota est très rapide mais nous allons très vite également" reprend André Lotterer triple vainqueur avec Audi et arrivé aujourd'hui au volant de la Porsche n°1.

Sarrazin-Kobayashi-Conway en juin 2017 au 24 Heures du Mans.
Sarrazin-Kobayashi-Conway en juin 2017 au 24 Heures du Mans. Crédit : Frédéric Veille

Depuis 1951, Porsche n'a jamais raté une édition des 24 Heures du Mans. En quête d'une 19è victoire, d'un 53è podium 'Nous avons procédé à de nombreux réglages de course pendant ses essais et nos deux voitures ont été dans le rythme malgré les températures élevées",  reprend Andreas Seidl peu disert lorsqu'il s'agit de dévoiler la stratégie de course.

Le départ de la 85e édition des 24 Heures du Mans sera donné samedi 17 juin à 15 heures. 60 voitures seront au départ. Un départ à vivre en direct sur RTL,  radio partenaire de l'épreuve.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
24 Heures du Mans Sports mécaniques Toyota
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants