3 min de lecture Jeux vidéo

"PES 2019" : que vaut le concurrent de "FIFA 19" ?

NOUS Y AVONS JOUÉ - La nouvelle édition du jeu de foot des studios de Konami est disponible depuis le 30 août 2018, sur consoles et PC. À moins d'une semaine de la sortie de son concurrent, FIFA 19, RTL vous propose de découvrir notre test.

>
PES 2019 E3 Trailer Crédit Image : Konami Digital Entertainement |
Nassim Aziki
Nassim Aziki Journaliste

Pro Evolution Soccer peut-il enfin faire face au rouleau compresseur qu'est FIFA ? Chaque année, le débat est relancé. Pourtant jugé comme étant la meilleure simulation de football sur la génération de consoles Playstation 2/Xbox (2000 à 2006), la licence a commencé à s’essouffler au fil des épisodes. Son concurrent direct s'est engouffré dans la brèche, proposant un système de jeu plus séduisant et un réalisme plus prononcé.

Après une édition 2018 pleine de bonnes idées, le titre des studios Konami tente pour cette année 2019 d'offrir un jeu plus travaillé, à travers une prise en mains agréable.

Malgré des problèmes de licence toujours persistants (et frustrants), PES 2019 revient plus en forme que jamais. Cette nouvelle formule peut-elle faire renaître l'engouement d'antan qui faisait vibrer les fans de la série ? Après avoir joué plusieurs heures à la version Playstation 4, la rédaction RTL vous propose de découvrir les points forts mais aussi les points faibles de PES 2019.

À lire aussi
 Face à la concurrence de "Fortnite", "Call of Duty" fait front jeux vidéo
VIDÉO - Face à l'offensive "Fortnite", "Call of Duty" contre-attaque

Construire pour mieux sévir

Coupons court au débat tout de suite : oui, PES 2019 dispose d'un solide système de jeu. Assez lent (mais pas trop) et crédible, ce dernier se veut plus que jamais réaliste. Il est d'ailleurs déconseillé de tenter de dribbler la défense avec un seul joueur, sous peine de se voir très vite dépossédé du ballon.


Le jeu de construction est vivement privilégié. Passes et autres ouvertures seront vos alliées. Une nouveauté saute aux yeux : le rythme du jeu. Celui-ci a légèrement gagné en intensité par rapport à l’édition 2018, il va donc vous falloir un léger temps d’adaptation pour vos premiers matchs.

Les animations des joueurs sont saisissantes de réalisme, la décomposition des gestes est très bien retranscrite. Ainsi, vous reconnaîtrez aisément la conduite de balle de Kylian Mbappé ou de Cristiano Ronaldo. Leurs accélérations en plein match auront de quoi déstabiliser une défense beaucoup plus coriace que l'an passé mais ne vous y méprenez pas, les individualités ne vous permettront pas de remporter une rencontre d'une manière aussi "simple" que dans un FIFA.

Neymar fait partie des joueurs les mieux notés dans "PES 2019"
Neymar fait partie des joueurs les mieux notés dans "PES 2019" Crédit : Capture d'écran YouTube/Konami

Du côté des gardiens, le studio de développement Konami est resté dans la même lignée que l'année passée. Ils sont assez durs à surprendre et n'hésitent pas à arrêter la balle de manière spectaculaire. Notamment lors des frappes lointaines. Même un tir de Cristiano Ronaldo de trente-cinq mètres n'y fera rien. Les sensations sont malgré tout présentes. 

Tout est fait pour vous immerger dans un match criant de réalisme. Les collisions entre les différents joueurs ont été travaillées pour parfaitement crédibles. 

Encore et toujours ce problème des licences

Le mode coopératif deux contre deux ou trois contre trois, jouable en réseau mais aussi hors ligne (ou sur une même console) est toujours présent et fait toujours son petit effet, notamment lors de soirées entre copains. Même constat du côté de la cultissime League des Masters et de l'inévitable Vers une Légende (mode permettant de gérer la carrière de son propre joueur). Le mode de jeu MyClub est aussi de la partie. Seul chagrin, le mode ne bénéficie que de très peu de nouveautés. Tout comme son concurrent, FUT (Fifa Ultimate Team), les joueurs bénéficient d'une mise à jour de leurs statistiques en fonction de leurs performances réelles et ce chaque semaine, mais rien de plus.

Mais la simulation nippone souffre d'un cruel problème : les licences. Jouer avec un London FC, MD White, ou bien encore PM Black White n'a rien de savoureux. Pire encore, cela peut même nuire à l'immersion que souhaite procurer le jeu. Même si un patch (CYPES), créé par la communauté, permet de corriger tout cela, il n'est pas évident (pour tout le monde) d’effectuer toutes ces manipulations (télécharger le fichier sur une clé USB, puis basculer les données dans votre console). On aurait également apprécié un effort sur les commentateurs de matchs. Grégoire Margotton et Darren Tulett n'arrivent pas à convaincre. Pire, parfois ils tombent dans la caricature.

Enfin, le jeu pèche aussi par son manque de contenu. Fini les matchs de League des Champions avec le mythique hymne de Tony Britten. C'est désormais FIFA qui a racheté les droits. Au final que doit-on penser de ce PES 2019 ? Cette édition 2019 est un très bon cru, sans doute le meilleur épisode sorti à ce jour sur cette génération de console (PS4,Xbox One). Le plaisir de jeu surplombe l'ensemble des points noirs cités précédemment. 

Le jeu en passe est vivement conseillé Crédits : Capture d'écran/PES 2019 sur PS4 | Date : 25/09/2018
6 >
Le jeu en passe est vivement conseillé Crédits : Capture d'écran/PES 2019 sur PS4 | Date : 25/09/2018
Avec le patch CYPES vous avez la possibilité de télécharger les vrais maillots des joueurs et ainsi disposer des vraies licences Crédits : Capture d'écran version Playstation 4/Konami | Date : 25/09/2018
Les stades sont fidèlement reproduits Crédits : Konami | Date : 25/09/2018
De nouvele célébrations on été mis en place Crédits : Capture d'écran/Konami | Date : 25/09/2018
Les arbitres n'hésitent pas à siffler lors des contacts Crédits : Capture d'écran Playstation 4/Konami | Date : 25/09/2018
L'interface du jeu fait un peu vieillotte Crédits : Capture d'écran Playstation 4/Konami-Jeuxvideo.com | Date : 25/09/2018
1/1

Les plus

- Les animations des joueurs sont saisissantes de réalisme 
- Le jeu est très réussi visuellement
- Une modélisation des visages au top (comme d'habitude)
- L'équilibre du jeu entre la défense et l'attaque est bien dosé
- Un plaisir de jeu immédiat

Les moins

- Le manque de licences
- Contenu trop limité 
- IA (Intelligence artificielle) trop ardue 
- Bande sonore pas convaincante (commentateurs, ambiance dans les stades)

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Jeux vidéo Football Fil Super
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7794755391
"PES 2019" : que vaut le concurrent de "FIFA 19" ?
"PES 2019" : que vaut le concurrent de "FIFA 19" ?
NOUS Y AVONS JOUÉ - La nouvelle édition du jeu de foot des studios de Konami est disponible depuis le 30 août 2018, sur consoles et PC. À moins d'une semaine de la sortie de son concurrent, FIFA 19, RTL vous propose de découvrir notre test.
https://www.rtl.fr/culture/super/pes-2019-que-vaut-le-concurrent-de-fifa-19-7794755391
2018-09-27 09:30:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/VucoPEFcrRBxXFaNB13gHQ/330v220-2/online/image/2018/0912/7794755538_une-edition-spceciale-avec-david-beckham-a-ete-proposee-le-jour-de-la-sortie-du-jeu-le-30-aout-2018.PNG