4 min de lecture Marvel

"Iron Fist" : la saison 2 sur Netflix est-elle meilleure que la précédente ?

NOUS L'AVONS VU - Le super-héros Marvel campé par Finn Jones est de retour avec 10 nouveaux épisodes qui parviennent à renouveler la série, critiquée lors de sa première saison.

La saison d'"Iron Fist" est disponible sur Netflix le 7 septembre 2018
La saison d'"Iron Fist" est disponible sur Netflix le 7 septembre 2018 Crédit : Linda Kallerus/Netflix
Capucine Trollion
Capucine Trollion
Journaliste RTL

Iron Fist, le super-héros Marvel est de retour. Malgré une saison 1 en 2017 qui n'avait pas enjoué les fans, l'expert des arts martiaux au torse tatoué d'un dragon, poursuit ses aventures avec 10 nouveaux épisodes. Comment Raven Metzner, le nouveau showrunner après Scott Buck, s'en sort-il ? Peut-on enfin apprécier les performances de Finn Jones ? Découvrez notre critique sur les six premiers épisodes, sans spoilers.

La saison 2 d'Iron Fist se déroule juste après les événements de The Defenders, la série qui rassemble Luke Cage, DaredevilJessica Jones et Iron Fist. New York est alors sauvé in extremis d'une destruction massive grâce au quatuor et au sacrifice de Daredevil. Iron Fsit lui fait alors la promesse de continuer à veiller sur la ville. Mais, notre héros se retrouve en pleine crise existentielle : à force de "nettoyer" les rues de ses malfrats, il s'est éloigné de son destin originel d'Iron Fist, à savoir protéger la légendaire cité de K'un Lun. 
Alors que la guerre des gangs commence à faire rage dans Chinatown, Danny voit revenir Davos son ancien ennemi, prêt à tout pour se venger. Avec l'aide de Coleen Wig et Misty Knight (Luke Cage), Iron Fist va devoir sortir de ses retranchements et sauver sa ville, sans compromettre son âme.

>
Marvel’s Iron Fist | Bande-annonce officielle de la saison 2 [HD] | Netflix

Enfin des vraies scènes de combats

La plus grande force de cette nouvelle saison d'Iron Fist, ce sont les scènes de combats. Elles sont ici plus fréquentes et intenses, dès le premier épisode. Le producteur et cascadeur Clayton J. Barber (qui a travaillé sur Black Panther) a soigné les chorégraphies. Les effets visuels sont plus forts, les mouvements fluides et la caméra suit sans problèmes uppercut et coups de pieds tout au long des batailles. 

Mention spéciale pour les scènes avec Misty Knight et Coleen, qui forme le super duo de The Daughters of The Dragons. Une dose bienvenue de girl power qu'on avait déjà pu voir dans The Defenders, lorsque les deux héroïnes se rencontrent. L'an passé, Jessica Henwick nous avait montré à quel point elle maîtrisait ses cascades, à la différence de Finn Jones. L'acteur s'était défendu en expliquant qu'il avait manqué de temps pour s'entraîner. Quoiqu'il en soit, Marvel et Netflix ont retenu la leçon et Finn Jones s'est amélioré.

Des personnages plus convaincants

Jessica Henwick et Simone Missick, l'excellent duo d'"Iron Fist"
Jessica Henwick et Simone Missick, l'excellent duo d'"Iron Fist" Crédit : Linda Kallerus/Netflix
À lire aussi
Karen Gillan incarne Nebula depuis "Les Gardiens de la Galaxie" Marvel
"Avengers : Endgame" : au départ, Nebula avait un autre rôle dans la bataille finale

Critiqué dans la saison 1, Finn Jones parvient, avec beaucoup d'efforts, à rendre Danny Rand moins tête à claques et ennuyeux. Il est ici en proie à des doutes et des démons. Une part d'ombre qu'on ne soupçonnait pas chez ce héros à la tête blonde, éclipsés par ses collègues Defenders. Danny est désormais un guerrier, mais pas autant que Coleen Wing, véritable star de cette nouvelle saison. Sans elle, le héros resterait un homme rongé par la colère et la culpabilité, illuminant son poing contre les criminels des rues. 

Mais, c'est bien Alice Eve qui transcende ses épisodes en incarnant la super-méchante Typhoid Mary. Ennemie de Daredevil dans les comics, Typhoid Mary souffre d'un trouble de la personnalité où elle est tantôt timide, violente et sadique. Alice Eve réussit à passer d'un personnage à l'autre, même si les séquences sur les conflits entre ses deux personnalités perdent en intérêt au fur et à mesure des épisodes. 

Mais, encore des inconvénients

Iron Fist peut encore mieux faire, malgré ces points positifs évoqués plus hauts. Des quatre série Marvel-Netflix, elle reste quand même "la plus faible" et la moins prenante. Surtout pour son personnage principal, malgré des efforts de Finn Jones. Il n'est pas encore "le plus grand guerrier" de l'écurie Marvel comme certains et certaines ont pu le découvrir dans les comics. Heureusement, les Daughters of The Dragons, viennent à sa rescousse. Les deux héroïnes partagent une réelle alchimie, dynamisent l'intrigue et se battent à la perfection. 

Si Typhoid Mary sort son épingle du jeu, le duo Joyce-Davos ne fonctionne pas tout le temps, souvent réduit aux clichés des super-vilains. Il faut tout de même reconnaître que Marvel a appris de ses erreurs passées pour Iron Fist, mais qu'il y a encore beaucoup à faire pour lui donner une intensité et un succès comparable à Daredevil ou Jessica Jones. Il n'empêche que vous passerez un bon moment de cette nouvelle saison, surtout si la précédente vous a déçue. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Marvel Netflix Séries
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants